Prendre soin de soi signifie avoir une alimentation saine, bien dormir et pratiquer une activité physique régulière, mais aussi permettre au corps de se détendre et se nettoyer en profondeur. Pour cela, deux activités sont proposées : le sauna et le hammam. Chaleur sèche contre chaleur humide : laquelle choisir ? Le hammam est né des termes romains et des bains turcs. Il a réellement pris son essor lorsque le prophète Mahomet, 600 ans après JC, fut conquis par sa chaleur humide, convaincu qu’elle était fertile et pouvait faciliter la reproduction des croyants ! Le principe est la chaleur provoquée par de la vapeur d’eau chaude.

La vapeur d’eau est provoquée par des pierres chaudes entre lesquelles coule de l’eau très chaude. Elle est en générale parfumée aux huiles essentielles ou aux extraits végétaux, comme l’eucalyptus ou le pin, qui ont des propriétés antiseptiques et équilibrantes. La vapeur envahit la pièce et crée une certaine pénombre et intimité. La pièce est souvent carrelée avec deux niveaux pour s’asseoir ou s’allonger. On y entre entourée d’une serviette ou nue. Les hammams ne sont pas mixtes.

Dans les hammams traditionnels, il y a des jours pour hommes et d’autres pour femmes. On y trouve plusieurs pièces, de températures différentes et parfois des piscines d’eau chaude. La chaleur varie entre 37° et 50° et le taux d’humidité varie entre 50 et 100%. L’idéal est de commencer par prendre une douche tiède et entrer dans la pièce la moins chaude, d’y rester une dizaine de minutes et d’aller s’allonger quelques minutes au frais. On se rend ensuite dans la pièce la plus chaude et l’on s’y détend un quart d’heure. Les pores de la peau sont parfaitement ouverts et c’est le moment de l’exfolier avec un gant de crêpe et un savon noir. Le nec plus ultra est un bon massage aux huiles essentielles qui relâchera complètement le corps et l’esprit. Une douche fraiche, du repos dans une pièce à température ambiante et un thé à la menthe… et vous êtes prêts à aller dormir !

Dans un hammam, on peut aussi pratiquer d’autres soins du corps comme le nettoyage de peau, l’épilation ou le henné pour les cheveux, comme le font souvent les femmes arabes. Avant les vacances, le hammam prépare la peau au bronzage, après, il uniformise le grain de peau, et toute l’année permet d’avoir une peau élastique douce, souple, et un teint clair. Les voies respiratoires sont dégagées grâce à la chaleur humide. Le hammam est très efficace également contre le mal de dos et les tensions musculaires. C’est un instant délicieux qui procure une relaxation sans pareil a laquelle on devient rapidement accro !

Le sauna est une coutume finlandaise qui date de plus de 2000 ans. A l’époque les guérisseurs utilisaient le sauna pour soigner les maladies et purifier le corps. Au XIXème siècle il était fréquent que l’on accouche dans les saunas, étant la pièce la plus propre de la maison ! Aujourd’hui, en Finlande, chaque famille possède son propre sauna, qu’elle soit riche ou pauvre. D’extérieur ou d’intérieur, sa conception est identique, il est fait entièrement en bois et le système de chauffage, naturel ou électrique, chauffe des pierres volcaniques qui emmagasinent et restituent la chaleur. On verse régulièrement de l’eau sur les pierres pour générer une vapeur très douce.

Un sablier accroché au mur indique le temps écoulé. La chaleur est plus élevée que dans un hammam, elle varie entre 80°C et 110°C. On y reste 15 minutes maximum en restant de préférence silencieux afin d’être à l’écoute de son corps qui progressivement se détend. La chaleur que l’on peut au départ trouver difficile à supporter devient peu à peu additive grâce au bien-être qu’elle procure.

Après une séance de sauna, le sang circule plus vite, évacue le gaz carbonique et les toxines par les pores de la peau. Le cœur est stimulé, les muscles se détendent et les douleurs disparaissent. La combinaison de la chaleur, la transpiration abondante, la respiration des arômes essentiels comme le citron, le pin, ou l’eucalyptus provoquent une sensation de détente physique et mentale. Cette relaxation est particulièrement recommandée après une activité physique intense. Elle soulage l’arthrose et le mal de dos. Elle est déconseillée en cas de maladie vasculaire, respiratoire ou claustrophobie. Passé un certain âge, il est préférable d’aller voir son médecin avant l’utilisation du sauna.

Pour résumer, sauna pour relâcher le corps après un effort physique intense, renforcer la vitalité et prévenir des maladies hivernales, hammam pour la détente et le plaisir de l’instant que l’on peut partager.

LAISSER UN COMMENTAIRE