Le piano participe de l’identité culturelle occidentale. En effet, quand on évoque l’histoire de la musique classique, le premier instrument qui nous vient à l’esprit est le piano. Il symbolise un véritable savoir-faire et une tradition d’excellence. Toujours fabriqué en partie à la main, il représente pour tout pianiste qui souhaite posséder son propre instrument un budget conséquent. La question se pose donc : mieux vaut-il un piano neuf ou un piano d’occasion ?

Pourquoi un piano coûte si cher ?

Le piano est un instrument extrêmement complexe à fabriquer, qui demande un haut degré de précision. Les matériaux utilisés sont des matériaux nobles, les bois de la lutherie sont de la meilleure qualité possible : un noeud dans le bois et tout l’instrument est fragilisé. Le cadre métallique doit supporter une tension énorme, et doit être sans paille.

Mais si le piano coûte cher, il dure aussi très longtemps. Avec une durée de vie supérieure à cent ans, il vous survivra très certainement.

Les avantages d’un piano neuf

Le piano neuf est un achat qui repose toujours sur un coup de coeur. On ne choisit pas son instrument, on le rencontre et on partagera avec lui quelques-unes de nos plus belles émotions de jeu. Sorti de sa manufacture, il est exempt de tout défaut et bénéficie d’une garantie en cas de gauchissement ou de problème survenant dans les années qui suivent l’achat.

Les avantages d’un piano d’occasion

Un piano neuf subit une forte décote dans les années qui suivent son achat, un peu comme une voiture. Opter pour un piano d’occasion permet d’économiser quelques milliers d’euros ou, suivant le budget initial prévu, de monter dans la gamme des instruments et d’opter pour un meilleur modèle.

Afin d’éviter tout déboire, le mieux est de choisir son piano d’occasion dans une enseigne dédiée, comme le Centre Yamaha Occasion : les pianos sont contrôlés, etremis à neuf avant d’être mis en vente, et sont garantis dix ans. De quoi être sûr d’avoir le meilleur au meilleur prix.

LAISSER UN COMMENTAIRE