A quel point votre permis à points est-il sécurisé ?

Vous avez sûrement dans votre cercle des amis, des victimes d’une suspension de permis. Peut-être avez-vous vous-même déjà bien égrainé votre capital de points sur votre permis de conduire. Il faut dire que les mesures répressives ne cessent de s’accroitre, et que la moindre petite infraction entraine un retrait de points sans appel. Comment alors conserver son permis de conduire, indispensable et pourtant si fragile ?

Connaitre son capital de points et anticiper

Il est important pour ne pas risquer la suspension de permis d’être en alerte sur le solde de ses points permis. En effet, nous oublions trop souvent que nous n’en possédons que 12, voir 6 pour les personnes en permis probatoire, et que la moindre infraction au code de la route peut donc être fatale pour notre permis à points. Connaitre son nombre de points, c’est donc prendre les devants et anticiper un éventuel retrait accidentel. Pour obtenir cette information, vous serez dans l’obligation de vous rendre en préfecture, muni de votre permis de conduire et de votre carte d’identité. En effet, seules les préfectures sont habilitées à communiquer cette information personnelle, et elles ne le font qu’en direct et non au téléphone. Le déplacement vaut cependant le coup si il peut vous permettre de sauver votre permis à points.

Récupérer 4 points sur son permis de conduire

Si votre visite en préfecture vous a effrayé car vous vous rendez compte que votre permis est fragilisé et qu’il ne vous reste plus beaucoup de points permis, sachez qu’il vous reste toujours la possibilité de récupérer 4 points par an pour votre permis. Il suffit pour cela d’effectuer un stage permis à points, dans un centre français agréé. Il y en a partout en France.

Recommended For You

About the Author: Isabelle

Leave a Reply

Your email address will not be published.