Depuis plusieurs années, les établissements de santé à tous les niveaux tirent la sonnette d'alarme sur les tiques. Ce sont de petits ravageurs qui peuvent transmettre de nombreuses maladies causées par des agents infectieux. Répartis en plusieurs espèces, ces petits arthropodes ont une très mauvaise réputation en raison de la maladie de Lyme transmise par leur morsure. Rien qu'en France, les infections transmises par les tiques ont considérablement augmenté au cours de la dernière décennie. Nous vous proposons de découvrir ici quelques produits anti-tiques et leur rôle dans la lutte contre la bactérie Borrelia Burgdorferi, responsable de la maladie de Lyme.

La tique, un acarien nuisible

Les tiques ne sont pas des insectes. Ce sont des arachnides qui, comme leur plus proche parent l'araignée, ont huit pattes lorsqu'ils atteignent l'âge adulte. Ils sont initialement conçus comme un œuf avant de se développer au stade larvaire et nymphal et d'atteindre ensuite la maturité. À l'échelle mondiale, des centaines d'espèces de tiques ont été identifiées sur la planète et se trouvent sur presque tous les continents. Les deux types de tiques dont beaucoup de gens parlent sont la tique du cerf et la tique du chien.

Les tiques se nourrissent généralement du sang d'animaux plus gros, le plus souvent des mammifères, mais parfois elles attaquent aussi les humains. La tique habite principalement les herbes hautes et les arbres et se nourrit du sang des promeneurs occasionnels. On les retrouve donc dans les espaces publics (jardins, parcs forestiers) dans les zones boisées et humides, dans les hautes herbes… Lorsqu'une tique attaque un sujet, elle cible un endroit chaud, humide et sombre du corps.

Produits naturels contre les tiques

Lorsqu'une personne est mordue par une tique, elle ne ressent presque rien. Il peut y avoir une légère rougeur perceptible, mais rien de trop alarmant. Cependant, la prévention reste le meilleur remède contre ses espèces nuisibles. Cela peut être fait sans l'utilisation de produits chimiques puissants et corrosifs. Certains moyens naturels sont efficaces pour se protéger. Nous distinguons entre autres :

– Vinaigre de cidre de pomme : Le vinaigre blanc contre les puces ajoute de l'acidité à la peau, la rendant moins attirante pour les tiques. – Huile d'eucalyptus : peut être utilisée seule ou en association avec l'huile essentielle de citronnelle pour éloigner les tiques. – Collier antiparasitaire à base de plantes : protège les animaux des puces. Il existe plusieurs colliers d'herbes et de tiques sur le marché, mais vous pouvez également fabriquer le vôtre. – Répulsif aux agrumes : infusion réalisée avec un mélange de citrons et d'eau bouillante. – Huile de Neem : remède naturel particulièrement utile contre les tiques. Pour l'utiliser, ajoutez simplement quelques gouttes dans la paume de votre main et frottez la peau exposée. – Les huiles essentielles pour l'aromathérapie : elles dégagent une forte odeur et sont un répulsif naturel pour les tiques.

Un traitement contre la maladie de Lyme

Les piqûres de tiques peuvent provoquer une infection appelée maladie de Lyme. Les taux de transmission varient selon la maladie et la tique, mais ne sont généralement pas instantanés. Les chances de contracter la maladie de Lyme sont donc assez faibles. En effet, dans la plupart des cas, il faut 36 à 48 heures pour que la bactérie responsable de la maladie de Lyme vous infecte.

La maladie de Lyme peut être guérie avec une cure d'antibiotiques. Cependant, les antibiotiques idéaux, la voie d'administration et la durée du traitement de la maladie de Lyme n'ont pas encore été établis. La prévention avec des produits anti-tiques et des huiles essentielles reste donc la meilleure solution.