Début août 2018, Apple est devenue la première société privée de l'histoire à atteindre 1 000 milliards de dollars en bourse. Pourtant, les dirigeants de l'entreprise ne tiennent pas pour acquis la position de la marque sur le marché. Apple est plus que jamais dans la course à la compétitivité et vient d'investir pour maîtriser sa chaîne de production en rachetant une partie de son fournisseur de puces électroniques, le britannique Dialog Semiconductor.

Un accord de 600 millions de dollars entre Apple et Dialog

Le partenariat entre Apple et le constructeur britannique Dialog remonte au lancement de la première génération d'iPhone lancée il y a une dizaine d'années. Apple, qui a toujours misé sur l'innovation à travers l'amélioration continue de ses produits, rachète une partie de son fournisseur via une transaction de 600 millions de dollars. Ce montant comprend :

– Un versement initial de 300 millions de dollars pour l'acquisition de brevets liés aux circuits intégrés de gestion de l'énergie. – Le transfert d'actifs et de plus de 300 ingénieurs, soit environ 16% des effectifs de Dialog basés en Europe, qui viendront renforcer l'équipe de Recherche et Développement du géant américain. – Apple reprendra les centres de fabrication de Dialog situés en Italie, en Allemagne et en Angleterre.

L'accord, qui devrait être conclu au cours du premier semestre 2019, prévoit le paiement anticipé des matériaux qui seront produits par Dialog à hauteur de 300 millions de dollars. Apple va réaliser sa plus grosse opération du genre depuis le rachat en 2013 du créateur de Face ID (Prime Sence), pour 350 millions de dollars.

Apple confirme sa volonté d'indépendance

Depuis fin 2017, Apple a affirmé sa volonté de reprendre la production de puces pour ses appareils. Dans ce contexte, en septembre 2018, la marque annonçait le développement d'une nouvelle génération de puces ultra performantes, les A12 bionic. Selon Apple, l'A12 est la puce la plus puissante conçue pour un smartphone avec une capacité de traitement de 5 billions d'opérations par seconde et un apprentissage automatique pour une expérience utilisateur personnalisée et de haute qualité.

Avec ce nouvel accord, Apple franchit une étape importante dans son projet d'empowerment. L'entreprise pourra ainsi pleinement bénéficier de l'expérience des ingénieurs de Dialog et améliorer le savoir-faire de son équipe, pour une offre toujours à la hauteur des attentes des clients. "Dialog possède une vaste expérience dans le développement de puces et nous sommes ravis que ce groupe d'ingénieurs talentueux qui ont longtemps soutenu nos produits travaillent maintenant directement pour Apple. Par conséquent, Apple sera désormais moins dépendant de son fournisseur et pourrait envisager de s'en passer dans l'avenir.

Les enjeux de l'acquisition pour Apple

Sur le marché très concurrentiel des smartphones, la marque à la pomme a toujours opté pour une différenciation de son offre de celles des concurrents. Cependant, la marque a récemment rencontré des problèmes de performances sur ses téléphones. S'appuyant désormais sur ses propres capacités, la marque a décidé de payer l'expérience Dialog. Grâce à cette décision stratégique, la marque à la pomme n'aura pas besoin de développer les compétences dont elle aura besoin. Ce transfert de licence et d'actif vous permettra de mieux contrôler votre circuit de production et d'améliorer la consommation électrique et l'autonomie de la batterie notamment pour les iPhones. Apple offre donc un atout important et un impact non négligeable pour son avenir. Avec cette nouvelle équipe d'ingénieurs, Apple pourra rester longtemps parmi les leaders incontestés du marché, toujours à la pointe de la technologie. De plus, à long terme, l'entreprise pourrait tirer des bénéfices importants des droits de propriété intellectuelle acquis.