Les actualités Apple sont toujours remplies d'événements divers. Nous vous présentons les dernières nouveautés produits et événements récents de la société américaine.

Apple en difficulté sur le marché indien

Apple a de plus en plus de mal à conquérir les marchés des pays émergents comme l'Inde, comment ça se passe?

– Les utilisateurs qui préfèrent de loin le système d'exploitation Android de Google. – Le coût des appareils Apple est jugé trop élevé.

En effet, d'autres constructeurs proposent aujourd'hui des smartphones très puissants pouvant concurrencer les iPhones d'Apple et à un coût bien inférieur. Le chinois OnePlus fait partie de ces constructeurs qui résistent à la rude concurrence d'Apple avec ses smartphones OnePlus 6T. Alors que les parts de marché s'effondrent déjà en Inde, Apple rencontre à nouveau d'énormes difficultés avec OnePlus, qui gagne peu à peu du terrain. La marque chinoise a su mener une campagne marketing efficace pour son dernier OnePlus 6T, en s'appuyant sur des célébrités locales.

Une étude de Counterpoint Research annonce une baisse annuelle des ventes d'Apple de près de 50%. Au cours de la même période, les abonnés à l'iPhone ont enregistré une forte baisse de 10 % dans leurs rangs. Et enfin, les résultats de cette étude montrent également que 10 à 15 % des nouveaux propriétaires du smartphone OnePlus 6T sont d'anciens clients de la marque à la pomme.

Les conflits entre Apple et le gouvernement indien n'arrangent pas non plus les choses. Le gouvernement voulait en effet installer des logiciels sur les smartphones d'Apple, un projet auquel la firme de Cupertino s'est fermement opposée. Ce problème entrave sérieusement la progression de l'entreprise américaine en Inde. Ce dernier ne peut même pas ouvrir un Apple Store dans le pays, risquant d'être lourdement taxé par les autorités. Apple devra donc redoubler d'efforts pour trouver la bonne stratégie pour conquérir le marché indien.

Apple échappe aux sanctions en Europe

Les positions dominantes des multinationales sur les marchés européens inquiètent de plus en plus les gouvernements. La Commission européenne est donc chargée de réglementer les cas d'abus de pouvoir et d'influence sur le marché par les multinationales. C'est la société Google qui en a récemment fait les frais avec une amende de 4,3 milliards d'euros pour avoir profité de sa position avec son système d'exploitation Android. En effet, Google exigeait des fabricants qui souhaitaient utiliser leur propre système d'exploitation qu'ils fournissent aux appareils des applications natives développées par l'entreprise. Cette situation a donc été un coup dur pour les développeurs d'applications mobiles concurrents. Cependant, contrairement à Google, la Commission européenne estime qu'Apple n'a pas de position dominante. En fait, bien qu'étant une très grande entreprise, Apple n'utilise guère son influence pour faire pression sur le marché. De plus, contrairement à Google, son système d'exploitation iOS n'est présent que sur les appareils Apple.

L'iPad Pro : un aimant de luxe

L'iPad Pro contient de nombreux aimants pour maintenir en place ses différents composants, tels que l'Apple Pencil et le Smart Keybord. Un récent test Pocket-Link montre que le dernier ajout à la gamme de tablettes d'Apple contient plus de 90 aimants sur la seule face arrière. Ces aimants lui confèrent une utilisation plus ou moins inhabituelle comme aimants sur un réfrigérateur. Ses aimants très puissants lui permettent de rester assez longtemps et en place sur un côté du réfrigérateur. Cependant, vu le prix de cet appareil, il serait plus malin et moins coûteux de l'utiliser pour autre chose que de laisser des notes ou d'animer le frigo.