Nous attendions cela depuis longtemps. Désormais, les internautes pourront acheter plus de produits Apple sur Amazon. C'est du moins ce qui ressort des informations publiées récemment qui précisent que la marque à la pomme et le géant du e-commerce ont signé un accord pour étendre la présence des produits de la gamme Apple sur Amazon. Que pouvons-nous apprendre de cet accord? Trouvez la réponse plus loin dans cet article.

Un accord entre deux géants

Amazon va bientôt commencer à vendre directement les dernières sorties du géant de Cupertino. Parmi ceux-ci, nous pouvons citer :

– La série Apple Watch4 ; – L'iPad Pro ; – L'iPhone XR ; – L'iPhone XS ; – La gamme d'écouteurs Beats.

Le catalogue de références sur Amazon va donc s'enrichir de la quasi-totalité des derniers produits phares de la marque à la pomme. Rappelons cependant que la société californienne a déjà plusieurs de ses produits disponibles sur Amazon. Ceux-ci sont en vente uniquement via des e-commerçants tiers à différents prix et conditions. On sait aussi que le géant du e-commerce vend déjà en direct certains équipements Apple (ordinateurs portables MacBook et écouteurs Beats). Mais, selon les termes du nouvel accord, seuls les revendeurs agréés Apple pourront vendre des produits Apple et Beats sur Amazon.

Avec cette nouvelle offre, les clients devraient profiter d'une sélection plus large de produits Apple. En restreignant la commercialisation aux vendeurs autorisés, Apple trouve le moyen d'uniformiser le prix de vente de ses produits. Sachant que Noël approche à grands pas, cet accord peut être considéré comme une victoire pour Amazon. Mais même Apple n'est pas perdant!

Accord Apple-Amazon : il n'y aura pas de HomePod

Si Amazon a accepté d'intégrer les nouveaux produits Apple, l'e-commerçant ne commercialisera pas l'enceinte connectée HomePod d'Apple. La raison est assez simple : Amazon ne veut pas d'un produit qui concurrence directement ses enceintes Echo.

Dans une information diffusée il y a quelques jours, Amazon invite les vendeurs indépendants qui proposent de nouveaux produits Apple sur sa plateforme à retirer leurs références d'ici le 4 janvier 2019. Passé ce délai, le géant du web s'en chargera. Cette restriction est justifiée par le nouvel accord qui oblige les revendeurs à obtenir l'autorisation de la marque Apple avant de proposer des produits Apple sur Amazon.

Grâce à cette mesure, Apple et Amazon veulent avoir plus de contrôle sur l'inventaire et la tarification des produits du fabricant d'iPhone. Rappelons que l'e-commerçant a conclu un accord similaire avec Nike qui a permis de limiter la commercialisation de produits contrefaits sur Amazon.

La société Cupertino étend sa présence dans le monde

Les nouveaux produits Apple apparaîtront sur Amazon dans les prochaines semaines. Si on regrette qu'il n'y ait pas toute l'actualité de la marque Apple, on se contentera d'avoir la plupart des nouveautés Apple. Selon nos informations, l'accord Apple-Amazon couvre les pays suivants :

– États-Unis ; – Allemagne; – Espagne; – France; – Italie; – La Grande-Bretagne ; – Japon; – Inde.

Si cet accord est avant tout commercial, il démontre aussi que les relations entre les deux GAFA s'améliorent. Rappelons que l'e-commerçant avait retiré les Apple TV de sa plateforme en 2015 avant de les réintégrer vers la fin 2017.

L'autre grand changement de cette nouvelle donne est la restriction des ventes afin d'uniformiser les prix et les conditions d'achat. Nous attendons donc de cet accord qu'il permette aux deux géants du numérique de consolider leur position dans le respect des normes.