Saignement de nez : que faire?
Les principales causes des saignements de nez
Autres causes possibles
Le corps humain est sensible à différents éléments de notre environnement et réagit souvent à certains phénomènes. Le corps est également vulnérable à certains chocs qui entraînent souvent des blessures ou des pertes de sang. Des saignements de nez peuvent survenir à la suite d'un choc au visage ou de la manifestation de certaines maladies.

Le saignement de nez est souvent très disgracieux et lorsqu'il se prolonge il peut avoir des conséquences désagréables. Alors, comment arrêter un saignement de nez? Quelles sont les principales causes de cette maladie?

Saignement de nez : que faire?

Perdre du sang n'est jamais une bonne chose. Les saignements de nez peuvent être encore plus graves, d'où la nécessité de réagir rapidement et idéalement à ces situations. La première chose à faire lorsque vous voyez du sang sortir de votre nez est de rester calme, même si cela semble souvent dramatique. En fait, le saignement de nez est moins grave qu'il n'y paraît. Dans une telle situation, vous devez d'abord vous asseoir et pencher la tête en avant juste au-dessus de votre cœur. Cette position permet au sang de s'écouler au lieu de couler dans la gorge et de provoquer des complications. Dans cette position, vous pouvez alors voir si le saignement continue. Il vous faudra ensuite pincer le bout des narines juste avant la partie osseuse. Après une pression constante pendant cinq minutes, le saignement peut s'atténuer.

Dans le cas où ce premier appui ne donne aucun résultat, répétez avec ce temps pendant cinq à dix minutes. Si le saignement persiste, vous devrez consulter un médecin. D'autres alternatives sont de mettre une compresse froide ou de la glace sur le nez. Vous pouvez également tamponner la narine avec du gaz ou du coton. Lorsque vous pouvez arrêter le saignement, restez calme et évitez tout mouvement qui pourrait le faire recommencer.

Le saignement peut ne pas s'arrêter après 15 à 20 minutes. Dans ce cas, il est fortement recommandé de consulter un médecin. De même, si la source du saignement est une blessure grave ou si vous êtes habitué aux saignements de nez, votre premier réflexe devrait être de consulter un médecin. Le médecin peut alors recourir à la cautérisation du vaisseau sanguin après une anesthésie locale. Le conditionnement est également une solution très efficace qui consiste à introduire un gaz ou un ballon gonflable dans le nez pour exercer une pression sur le vaisseau atteint afin d'arrêter le saignement.

Les principales causes des saignements de nez

La récurrence des épistaxis est justifiée par la forte irrigation de cette zone. Le nez contient de nombreux vaisseaux sanguins externes qui peuvent être facilement atteints. L'hémorragie provoquée par la rupture de ces vaisseaux externes ne présente aucun danger réel. Lorsque les gros vaisseaux internes sont atteints, le saignement est généralement plus complexe. Les causes les plus fréquentes de saignements de nez sont :

– Sécheresse due à la chaleur des maisons ; – Se gratter le nez ; – Les blessures ; – Inflammation; – L'usage de drogues; – Consommation d'alcool.

Autres causes possibles

De plus, certains bébés mettent des objets dans leurs narines, ce qui peut endommager les vaisseaux sanguins. Chez les personnes âgées, les problèmes rénaux, l'athérosclérose, l'hypertension et les troubles de la coagulation peuvent également être à l'origine de ces saignements. Vous trouverez beaucoup plus haut ce qu'il faut faire lorsque vous saignez du nez.