Pour bien vendre un bateau à moteur d’occasion, il faut respecter quelques consignes. Avant tout, il faut noter que cette décision ne peut pas être prise à la légère, car l’on se sépare d’un bien. Ensuite, il faut penser à la préparation du bateau en question.

Le remettre en excellent état de marche, enlever les rayures et vérifier les matériels à remplacer sont autant de tâches qu’il faut réaliser. Il faut notamment commencer par nettoyer les différentes parties du bateau. Même les recoins les moins visibles doivent être passés au peigne fin. Le carénage doit être impeccablement propre. Il en est de même pour le pont. L’idéal serait de ranger les accessoires dans un espace de rangement bien caché. Pour les matériaux en inox et en bois, il faut acheter des produits de nettoyage spécifiques. Par exemple, le propriétaire doit nettoyer le teck avec de l’eau de mer et une brosse douce.

Après le nettoyage, l’on passe aux questions techniques. Toutes les fournitures et les systèmes installés sur le navire doivent être en bon état de fonctionnement. L’alimentation en eau, la douche, les toilettes, la cuisinière, les instruments de navigation ainsi que l’électronique de bord doivent être opérationnels. Cela augmentera la chance de vendre le bateau plus rapidement.

Côté mécanique, tout doit être propre, à commencer par le moteur du bateau. Aucune trace de fuite d’huile ne doit apparaître. Cela servira de frein à l’acheteur potentiel. D’ailleurs, il se peut que ce dernier souhaite effectuer un essai. Il est donc nécessaire de vérifier à l’avance le niveau d’huile et penser à faire une vidange si besoin. Si une tâche s’avère trop complexe, il ne faut pas hésiter à faire appel à un professionnel. Cela génère des frais supplémentaires, mais il est toujours possible de les couvrir par le prix de vente du bateau.

L’expertise constitue un autre atout si l’on souhaite mieux vendre son bateau à moteur. L’expert est à même de déterminer le prix idéal de l’embarcation. Il tiendra compte des réparations éventuelles, de l’âge de l’appareil ainsi que du prix du bateau d’occasion sur le marché. De plus, le fait de voir le certificat d’expertise augmente la confiance de l’acheteur. A savoir que le respect de ces conseils permet au revendeur de bien vendre un bateau à moteur d’occasion. En dehors de ces astuces, il faut savoir où le vendre. Faire appel à un courtier, profiter des salons du nautisme, faire une offre auprès des chantiers navals, faire paraître une petite annonce gratuite sur des sites d’annonces sont parmi les solutions qui se présentent. Tout dépend du budget et du temps du propriétaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here