L’œuf de batterie représente encore 80% du marché européen de l’œuf. Pourtant, nous avons tous vu ces images de poules entassées dans des cages ou rassemblées en grappes dans des hangars. Vous pouvez agir !Entassement, chaleur, éclairage artificiel, bruit, odeur, maladies, stress et cannibalisme sont le résumé de la vie de ces poules élevées « hors sol ». La surface de vie d’une poule de batterie est celle d’une feuille de papier A4…

> En savoir plus sur l’élevage en batterie des poules.
Certains pays ont commencés à interdire l’élevage en batterie des poules. Partout en Europe, les ventes d’œufs de batterie reculent. Pourquoi ? A cause de la pression des consommateurs.

Les alternatives à l’élevage des poules en cage

L’élevage « au sol »

L’élevage « au sol », consiste a élever les poules à l’intérieur d’un bâtiment, sans qu’elles puissent en sortir. Pas de cages, mais un espace recouvert de litière équipé d’un certain nombre de nids et de perchoirs.
Si l’élevage au sol est moins barbare que l’élevage en batterie, les hangars fermés sont tout de même surpeuplés : environ 9 poules par m².

L’élevage « en plein air »

L’élevage en plein air des poules est la solution la moins barbare. Il s’agit de permettre aux poules de circuler sur un espace extérieur. Leur hangar s’ouvre sur un parcours extérieur, couvert de végétation. Les poules gagnent en espace et en activité physique. Dans cet espace de verdure à la lumière du jour, les poules déploient pleinement l’ensemble de leurs comportements typiques, essentiels à une bonne hygiène de vie et à un équilibre comportemental : exploration, fouille du sol, bains de poussières…
Certains de ces élevages de poules « en plein air » sont labélisés « Agriculture biologique » ou « Label Rouge » lorsqu’ils répondent aux exigences particulières de ces labels.

Ces élevages exigent nécessairement une attention supérieure pour l’éleveur. Ce travail supplémentaire à un coût… qui est bien modeste pour les œufs. Voilà donc une occasion facile de réduire la souffrance inutile d’animaux sans toucher au porte-monnaie !

Reconnaître les œufs de plein air/oeufs de batterie

Pour reconnaître le mode de production des œufs, il suffit de lire le code sur la coquille. Celui-ci commence toujours par un chiffre compris entre 0 et 3. Exemple « 1FRTSE09001)

0 = œufs de poules élevées en plein air et en l’agriculture biologique
1 = œufs de poules élevées en plein air
2 = œufs de poules élevées au sol
3 = œufs de poules élevées en cages

En cas de doute, assurez-vous du mode de production des œufs en recherchant la mention obligatoire sur la boîte : « œufs de poules élevées en cage » ou « œufs de poules élevées en plein air ».

Les pièges :

Des œufs vendus en vrac ou sur un marchés ne signifient pas du tout qu’ils viennent d’un petit élevage de plein air. Vérifiez dans tous les cas le code inscrit sur la coquille de l’œuf.

« Œufs frais »

Ils manqueraient plus qu’ils soient avariés… Tous les œufs vendus sont frais ! Ils seront dans tous les cas retirés des rayons 28 jours après la date de ponte.

« Œufs datés »

Cette mention indique juste que la date de ponte est inscrite sur la coquille. C’est pratique, mais ne signifie en rien que l’œuf a été obtenu dans de bonnes conditions.

« Œufs extra frais »

Signale les œufs pondus il y a moins de 7 jours.

Chacun de nous peut agir pour que la qualité d’élevage des poules qui nous nourrissent devienne acceptable. Pour une fois, être un consommateur ne vous coutera que quelques centimes par mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here