Choisir une assurance scolaire : comment faire le bon choix ?

Les accidents à l’école sont relativement peu nombreux, mais le risque zéro n’existe pas. Si l’assurance scolaire n’est juridiquement pas obligatoire, dans les faits, elle est indispensable.
En cette période de rentrée scolaire, vous allez recevoir plusieurs propositions pour assurer vos enfants. Voici quelques conseils pour faire votre choix.

Quels sont les risques couverts par une assurance scolaire ?

L’assurance scolaire propose deux types de garanties. L’une assure le risque de dommages causés par votre enfant, l’autre assure les dommages qu’il subit. Il est important d’assurer son enfant pour ces deux risques.

Les garanties de l’assurance scolaire de vos enfants :

  • La «garantie responsabilité civile», couvre les conséquences des dommages que l’enfant pourrait causer aux autres,
  • La «garantie individuelle accident», couvre les dommages corporels subis par l’enfant, qu’il y ait un responsable ou non. Si votre enfant porte des lunettes, assurez-vous que votre garantie couvre ce type de dommages.

Des garanties complémentaires utiles :

Il peut être sécurisant de souscrire à garanties complémentaires. Une assistance permettant à un enfant blessé ou malade de poursuivre sa scolarité à domicile sera particulièrement utile aux parents actifs. Les garanties pour le vol sont plus anecdotiques, mais rassurent.

Plusieurs niveaux de garantie

La plupart des contrats d’assurance scolaire proposent au moins deux niveaux de garantie : Un niveau de garantie qui couvre uniquement l’enfant pendant ses activités scolaires, extra-scolaires et les trajets ; et un niveau de garantie qui le couvre toute l’année scolaire en tous lieux, à toute heure et en toutes circonstances.

Avoir une assurance scolaire est-il obligatoire ?

L’assurance scolaire n’est pas obligatoire pour les activités scolaires obligatoires. En effet, votre enfant est sous la responsabilité de l’établissement pendant les activités fixées par le programme scolaire, qu’elles se déroulent à l’intérieur ou à l’extérieur de l’établissement (sport).

En revanche, l’assurance scolaire est obligatoire pour toutes les activités extra-scolaires facultatives. Ceci inclut les sorties (promenades, visites, excusions…), mais aussi la pause déjeuner !

En pratique, l’école demandera dès la rentrée une attestation d’assurance. Ce papier assurera à l’école que la responsabilité civile de votre enfant est couverte. Il pourra alors participer aux activités extra-scolaire.

Ces règles ne sont valables pour les établissements publics. Les établissements privés peuvent fixer leurs propres règles en matière d’assurance scolaire. Renseignez-vous.

Mon enfant n’est-il déjà pas assuré ?

Les risques couverts par vos diverses assurances civiles et habitation peuvent s’avérer insuffisantes pour couvrir les activités scolaires de vos enfants. Une assurance multirisque habitation avec responsabilité civile, plus une assurance individuelle accidents de la vie peuvent suffire.

Dans le doute, pas d’autre choix que de plonger dans vos contrats d’assurance.

Quelle assurance scolaire choisir ?

Les contrats d’assurance scolaires proposés par votre assurance, votre mutuelle ou par les associations de parents d’élèves répondent au même besoin. Vous pouvez choisir librement l’organisme qui assurera votre enfant. Le contrat d’assurance scolaire sera annuel. Chaque garantie peut faire l’objet d’un contrat séparé.

Vérifiez bien que le contrat que vous souscrirez couvre toutes les activités et sports entrepris par votre enfant en dehors de l’école.

Combien coûte une assurance scolaire ?

Une assurance scolaire est assez peu couteuse. La plupart des contrats vous seront proposés pour des primes annuelles allant de 8 à 35€.

En cas de doute, n’hésitez pas à consulter votre assureur, le chef d’établissement et l’association des parents d’élèves.

Recommended For You

About the Author: Isabelle

Leave a Reply

Your email address will not be published.