La production de glaçons est quelque chose d’assez banale. A cet effet, certains se demandent quelle serait l’utilité d’avoir une machine à glaçon. Toutefois, dans certaines circonstances, il est intéressant de se doter de cet équipement. Et pour vous faire mieux comprendre son réelle utilité, voici un petit guide sur le mode de fonctionnement d’une machine à glaçons.

Machine à glaçons : pour quelle utilité ?

  • Production de glaçons en grande quantité

Pour produire des glaçons en très grande quantité, un simple réfrigérateur pourrait ne pas suffire. Mais avec une machine à glaçon, on peut facilement en produire en 24 heures 5, 10 ou même 15 kg.

  • Définition sur mesure des tailles et des formes des glaçons

Pour l’esthétique ou des raisons pratiques, la taille d’un glaçon pourrait grandement jouer. Et grâce à une machine à glaçon en fonction de vos besoins vous pouvez définir la forme et la taille que vous souhaitez avoir.

  • Un mode de réfrigération ultra rapide

Avec un frigo, il faut plusieurs heures pour produire un glaçon. Or avec l’aide d’une machine, en moins de 10 minutes, vous pouvez avoir en mains des petits cubes de glace prêts à l’utilisation.

Pour qui est destinée une machine à glaçon ?

  • Les bars et restaurants

Pour un bar ou même un restaurant, il est tout simplement impératif d’avoir une machine à glaçon. A titre indicatif, pour rafraîchir un verre de cocktail, il faut au minimum 60 à 80 g de glaçon. Et pour 100 verres, l’établissement devrait avoir dans son stock tout au minimum 8 à 10 kg de glaçons.

  • Les commerçants

En été comme en hiver ou au printemps, un commerçant qui vend un produit frais comme un poissonnier devrait avoir des glaçons en permanence. Et afin d’avoir une meilleure productivité, il devient obligatoire d’avoir une machine.

  • Les particuliers

Si vous êtes un particulier et que vous recevez fréquemment des invités, il serait bien intéressant d’avoir une machine à glaçon. De plus, sur le marché, il existe actuellement de plus en plus de machines destinées pour un usage personnel.

Les modes de fonctionnement d’une machine à glaçon

Pour mieux comprendre le fonctionnement d’une machine à glaçon, il faut à priori connaitre ses différents composants :

  • Le réservoir d’eau

C’est le composant principal d’une machine à glaçon. En effet, c’est l’eau contenu dans ce réservoir qui serait ensuite convertie en glace.

  • L’évaporateur

L’évaporateur quant à lui se charge de la réfrigération de l’eau du réservoir. Et tout comme on trouve sur un frigo, il s’équipe de tubes à fluide frigorigène.

  • Les moules

Afin de calibrer la taille et les formes des glaçons, la machine est également équipée de moule. Pour varier les formes de glaces qu’on souhaite produire donc, on peut les interchanger à chaque cycle de production.

  • Et le bac à glaçon

Une fois les glaçons produits, ils sont ensuite ramener vers un bac. Et très souvent lorsque ce dernier se rempli, un voyant lumineux s’affiche instantanément.

Les différents types de production de glaçons

Selon son utilisation, un glaçon pourrait avoir différents aspects. Pour la production de glaçon plein par exemple, il vaut mieux utiliser une machine qui propose un système à injection ou par pulvérisation. Et pour un glaçon creux, la machine idéale serait celle qui fonctionne par système à palettes ou à vagues.

Comment bien choisir sa machine à glaçon ?

  • Le type d’utilisation

Le premier critère d’achat d’une machine à glaçon se repose sur son type d’utilisation. En effet, pour un particulier par exemple, une machine à glaçon de comptoir pourrait amplement suffire. Pour les professionnels par contre, il vaut obligatoirement se doter d’une machine entièrement dédiée pour cet usage afin d’avoir une meilleure productivité tout en évitant à l’appareil de s’user rapidement.

  • La capacité de production

Pour un usage domestique, une capacité de production de 8 à 10 kg par jour fera largement l’affaire. Et pour un restaurant, un commerce ou un bar il serait plus judicieux d’opter pour un modèle capable de produire jusqu’à 25 kg de glaçons en 24 heures. Et outre ce critère, n’oubliez pas également de vérifier le type de glaçon que l’appareil pourrait produire (plein, creux, cubique…).

  • La puissance

La puissance n’est pas également à négliger. Effectivement, si elle est à plus de 150 watts, elle pourrait consommer énormément d’énergie.

  • Les options proposées

Comme derniers critères, il y a les options supplémentaires proposées par l’appareil. Parmi les plus importants, il y a l’arrêt automatique de la production ainsi que la fonction autocontrôle et la gestion du niveau de réfrigération.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here