En souscrivant aux contrats d’assurance obsèques, vous avez le privilège de bénéficier de la part de votre assureur, des financements des cérémonies funéraires. En vous engageant dans cette souscription, vous permettrez à votre famille après votre décès de financer vos funérailles. Cette souscription a pour but d’éviter à votre famille, des difficultés financières qui parfois, ruinent des familles après les obsèques de leurs proches. Il existe sur le marché plusieurs compagnies d’assurances qui proposent de tels contrats. Avant d’opter pour une offre, prenez en compte certains paramètres. Autrement dit, vous devez connaître certaines astuces qui vous permettront de faire le bon choix et surtout de ne pas investir dans un projet qui ne pourra pas être bénéfique à vos proches au moment où ceux-ci doivent récolter les fruits de vos cotisations dans le cadre de cette souscription. Les lignes qui suivront, feront ressortir les critères sur lesquels vous pouvez vous baser pour opter pour un contrat d’assurance obsèques.

Tout savoir sur les types de versements

En effet, une assurance obsèques peut être considérée comme un contrat viager parce qu’elle est souscrite par le souscripteur et est en vigueur jusqu’au décès de ce dernier. Un contrat d’assurance obsèques garantit le versement d’un montant, d’un capital choisi lors de la signature dudit contrat aux services funéraires. Deux facteurs militent en faveur du choix de ce capital. D’abord, il s’agit du coût chiffré des obsèques et ensuite les prestations choisies. Etant donné que le coût de la vie évolue au fil du temps, ce capital sera revalorisé grâce à un taux d’intérêt. Cependant, le paiement des primes s’effectue de trois manières : le versement unique, le versement viager et le versement temporaire. Dans le contexte du premier cas c’est-à-dire le versement unique, la responsabilité revient au souscripteur de choisir le montant du capital à assurer. Cette formule de souscription est adaptée aux personnes âgées de plus de quatre-vingts (80) ans. Dans le deuxième cas, c’est-à-dire le versement viager, le souscripteur prend l’engagement de verser chaque mois et durant toute sa vie, un montant sur son contrat décès.

Des garanties très avantageuses

En ce qui concerne le versement temporaire, le souscripteur âgé au moins de quarante (40) ans consent pour verser une mensualité durant une période bien déterminée. Généralement, cette période est de dix (10) ans. Ce souscripteur est assuré dès la première mensualité et c’est en cas de décès que ce montant sera versé. Cette formule est adaptée aux personnes âgées de quatre vingts (80) ans au maximum au terme de leur contrat. Quelle que soit votre option de paiement, une assurance Préfon obsèque garantit des avantages. Primo, elle vous permet de financer d’avance vos obsèques. Secundo, vous avez la possibilité de choisir les modalités en faisant vos vœux quant à l’ordonnancement, c’est-à-dire inhumation ou incinération, cérémonie religieuse ou non, etc. Tertio, vous avez des options quant au rapatriement ou non de votre dépouille mortelle en cas de décès à l’étranger. Informez-vous auprès des assureurs professionnels pour d’amples informations sur le choix d’un contrat obsèques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here