Le pubis est l'un des os à l'avant du bassin, situé entre le bas-ventre et les organes sexuels. La peau recouvrant cette zone se distingue par l'apparition d'une pilosité plus abondante à la puberté.

Cette partie de notre anatomie souffre de problèmes de santé. Les démangeaisons ou démangeaisons du pubis sont l'une des plus courantes et des plus gênantes. Dans la suite de cet article, nous vous parlerons des causes, des symptômes et des traitements qui existent pour soulager les démangeaisons pubiennes.

Causes et manifestations

Problème intime très désagréable, les démangeaisons sont souvent causées par des mycoses ou des allergies. Voici quelques types :

– Mycose génitale.

Cette infection résulte du développement du microbe appelé candida albicans. Les femmes enceintes sont les plus à risque. Sa présence provoque des démangeaisons intimes, des douleurs, des rougeurs, des pertes blanchâtres, l'apparition de plaies ouvertes.

– Allergies ou irritations.

Les produits de soins personnels agressifs provoquent souvent des démangeaisons dans la région pubienne. Ils peuvent assécher la peau, la fragiliser et augmenter sa sensibilité. Ces irritations peuvent apparaître après le rasage du pubis. La démangeaison peut alors s'étendre aux fesses et au pli de l'aine (la partie située à l'intersection de la cuisse et du tronc de chaque côté du corps).

-Parasites.

On peut citer les parasites responsables de la gale et des poux, aussi appelés crabes. Ils se propagent par contact sexuel ou en dormant sur des bacs à litière infestés.

– État dermatologique tel que l'eczéma ou le psoriasis.

Ces affections pubiennes peuvent entraîner des complications, telles que des blessures par grattage ou des infections locales. Cette démangeaison peut aussi être le symptôme d'un problème plus grave et ne doit donc pas être négligée!

Selon leur gravité, les démangeaisons pubiennes peuvent rester localisées ou se propager à d'autres zones voisines. Vous pouvez également avoir des démangeaisons aux fesses et/ou aux testicules chez les hommes. Par conséquent, l'intéressé sera plus étendu et aura donc besoin de plus d'accompagnement.

Traitements et prévention

Dès les premiers signes de démangeaisons intimes non passagères, il est important de consulter un médecin. Après en avoir déterminé la cause, il peut prescrire un traitement adapté pour soulager les démangeaisons du pubis.

S'il s'avère que les démangeaisons sont causées par une mycose, votre médecin vous prescrira probablement un traitement antifongique sous forme de comprimés ou de crème à appliquer par voie topique.

Vous pouvez aussi essayer quelques bonnes vieilles recettes de grand-mère qui sont très efficaces :

– Vinaigre de cidre de pomme.

Diluer une petite quantité dans de l'eau et l'appliquer sur le pubis et éventuellement sur d'autres parties concernées par les démangeaisons.

– Ail.

Il a des propriétés fongicides et antibactériennes. Vous devrez ensuite couper une ou deux gousses d'ail dans un verre d'eau potable. Laisser reposer et boire le mélange le lendemain. Vous pouvez rapidement obtenir un soulagement des démangeaisons.

En conclusion…

Les démangeaisons pubiennes sont un véritable problème de santé qui affecte la qualité de vie. Heureusement, nous pouvons nous en protéger. Pour atteindre cet objectif, quelques règles simples et peu coûteuses : une bonne hygiène générale et notamment des parties intimes. Lavez-vous les mains régulièrement et soigneusement, surtout après être allé à la selle. Évitez les vêtements trop serrés. Portez des sous-vêtements amples dont la matière préviendra les irritations (de préférence en coton). Repassez vos sous-vêtements pour tuer le plus de germes possible. Attention à ne pas utiliser de savon intime, de gel douche ou de papier toilette qui agresseront vos parties intimes.