Pourquoi utiliser des désherbants naturels?
Désherbant maison au sel et vinaigre blanc
Eau de cuisson des pommes de terre pour éradiquer les mauvaises herbes
Éloigner les mauvaises herbes est une préoccupation commune à tout jardinier. Pour venir à bout de ces mauvaises herbes, de nombreux herbicides chimiques sont commercialisés. Ces herbicides, bien qu'efficaces, sont dangereux pour l'homme et l'environnement. Les herbicides naturels sont présentés comme une alternative sûre et efficace à ces herbicides commerciaux.

Pourquoi utiliser des désherbants naturels?

Il ne fait aucun doute que les nombreux herbicides chimiques vendus sur le marché sont extraordinairement efficaces. Ces herbicides, dont la plupart contiennent du glyphosate, agissent sur la zone traitée à long terme, afin d'empêcher la repousse des mauvaises herbes. Les herbicides chimiques agissent jusqu'à la racine et détruisent ainsi toutes les parties de la plante envahissante. Cependant, ces herbicides puissants ne laissent aucune trace dans l'environnement. Les herbicides chimiques contaminent l'eau et réduisent la biodiversité des sols. De plus, à long terme, ils ont des effets cancérigènes sur l'homme. Le désherbage manuel, bien qu'efficace et naturel, est fastidieux lorsque les zones touchées sont très étendues. Le développement d'herbicides naturels et écologiques peut remplacer efficacement les herbicides chimiques. Les herbicides naturels ont l'avantage d'être moins dangereux et moins nocifs pour l'environnement. Ils sont biodégradables et donc facilement éliminés par la nature. Ces désherbants maison peuvent facilement être fabriqués à partir de produits naturels utilisés quotidiennement en cuisine. Comparés aux herbicides chimiques, les herbicides naturels ont un effet rapide et spectaculaire. En plus de leur efficacité remarquable, les ingrédients pour fabriquer ces herbicides bio coûtent moins cher, et il est très facile de se les procurer. Il existe de nombreuses recettes pour fabriquer des herbicides puissants et écologiques. La plupart profitent des propriétés chimiques des produits naturels.

Désherbant maison au sel et vinaigre blanc

Le vinaigre blanc et le sel sont des produits fréquemment utilisés en cuisine. Ils sont donc facilement accessibles. Ils ont des propriétés désherbantes. En effet, le sel assèche les plantes et le vinaigre blanc contient de l'acide acétique connu pour ses propriétés herbicides. La fabrication de cet herbicide biologique est très simple. Simplement :

– Mettre le sel iodé dans un flacon pulvérisateur ; – Ajoutez de l'eau; – Ajouter environ 2 litres de vinaigre blanc ; – Ajouter une petite quantité de savon à vaisselle.

Le mélange résultant sera pulvérisé sur les plantes indésirables. Son action est immédiate, et dès les jours suivants les plantes pulvérisées vont commencer à flétrir. Cette recette naturelle ne présente aucun danger pour le sol. Il faut cependant veiller à ne pas vaporiser les plantes que vous souhaitez conserver.

Eau de cuisson des pommes de terre pour éradiquer les mauvaises herbes

L'eau de cuisson des pommes de terre est très riche en amidon. L'amidon est très nocif pour les mauvaises herbes. Plus la concentration en amidon est élevée, meilleurs sont les résultats. Cette solution 100% naturelle est efficace pour désherber les allées et terrasses. Pour une meilleure efficacité, il est recommandé de verser l'eau de cuisson encore bouillante sur les plantes envahissantes. Mélangée au sel, l'eau de cuisson des pommes de terre devient un désherbant total et radical. Les jus de cuisson des pommes de terre, combinés aux effets herbicides du sel, ne laisseront aucune chance aux mauvaises herbes de repousser. Cependant, il n'est pas sélectif et vous devez faire attention à ne pas pulvériser les fleurs ou les plantes que vous souhaitez conserver.

La dangerosité des herbicides chimiques habituellement utilisés n'est plus à démontrer. L'utilisation d'herbicides naturels et écologiques permet d'avoir des résultats presque aussi efficaces que ces herbicides chimiques. Cependant, bien qu'ils soient naturels, ces herbicides peuvent, s'ils ne sont pas appliqués avec précaution, détruire les plantes que nous aurions aimé conserver.