Vous vous êtes réveillé le matin et avez remarqué un volume anormal dans vos gencives? Rassurez-vous, ce n'est rien de grave! Vous vous débarrasserez rapidement de cet aspect gênant parfois perçu comme disgracieux par la personne, et ainsi vous retrouverez l'état habituel de vos gencives.

Différents types de gonflements gingivaux peuvent être observés, pouvant aller d'une légère augmentation de volume à une hypertrophie ou une hyperplasie gingivale (cas un peu plus complexes). Cela résulte d'un éventuel déséquilibre entre la faune buccale (bactéries) et les moyens de défense de l'hôte, c'est-à-dire de la personne. En effet, les bactéries vivent dans un écosystème buccal sans être nocives. Cet écosystème doit inclure des conditions spécifiques qui soutiendront un certain pourcentage de bactéries. Si ces conditions ne sont pas remplies, il y aura une perturbation du système et un déséquilibre entre les différents éléments qui le composent. Les bactéries deviendront beaucoup plus agressives et tenteront de s'attaquer aux dents et à la muqueuse buccale, c'est-à-dire aux gencives.

Les bactéries vont alors pénétrer les gencives puis atteindre les tissus sous-jacents. Se produira alors l'apparition d'une inflammation dans laquelle les cellules de l'hôte tenteront d'entraver en profondeur l'évolution bactérienne au risque de provoquer des dégâts considérables.

Les signes d'inflammation comprennent une rougeur et un gonflement. Ce dernier va provoquer une augmentation du volume gingival et donc son gonflement. Une inflammation qui dure plusieurs années provoque une forte augmentation de volume (hypertrophie), la prise de médicaments ou un dérèglement hormonal peut également provoquer une hyperplasie gingivale.

Quelles sont les caractéristiques d'une gencive enflée?

La première chose à observer dans ce cas est le volume de la gomme. Vous remarquerez qu'elle est augmentée anormalement soit en épaisseur soit en hauteur débordant sur les dents. La consistance, au toucher, peut être molle si vous avez des gencives oedémateuses ou fibreuse (dure) si elle est hypertrophique. La gencive apparaîtra lisse et brillante (au niveau des papilles et du bord gingival) ou piquée sur la peau de l'organe (la partie sous le bord gingival opposée à l'apex de la dent). La couleur peut être rose ou rouge vif si la gingivite est aiguë et bleutée ou violacée si la maladie des gencives est chronique. (Le deuxième cas est le plus fréquent).

Qu'est-ce qui cause les gencives enflées?

Hygiène bucco-dentaire négligente ou même défectueuse. Dans ce cas on aura le passage au milieu acide, favorable à la multiplication bactérienne. Tartre. Cette dernière résulte d'un environnement buccal basique, une bouche constamment ouverte même au repos (cela favorisera l'adhésion de la plaque bactérienne à la surface dentaire et sa dessiccation) ou simplement une mauvaise hygiène bucco-dentaire. Troubles hormonaux. Chez la femme enceinte, cycle menstruel chez la fille, pendant la poussée de croissance chez les deux sexes, stress… Prise de médicaments. causes héréditaires. Certaines maladies générales ainsi que des syndromes graves.

Comment traiter les gencives enflées?

Par conséquent, en cas d'augmentation légère ou modérée du volume gingival, il est préférable d'aller chez le dentiste pour effectuer un détartrage et un polissage afin d'obtenir des dents brillantes. Cet acte va permettre à certains vaisseaux sanguins congestionnés d'éclater, allégeant ainsi le tissu gingival. Mais aussi, permettre l'élimination de toutes les causes qui entretiennent l'œdème gingival. Un bain de bouche à base d'antiseptique éliminera les bactéries et rétablira ainsi l'équilibre entre les différents composants de l'écosystème buccal. Vous devez faire 1 bain de bouche d'environ 10 minutes par jour pendant 7 ou 8 jours pas plus. Un bain de bouche à base de bicarbonate de sodium élimine le tartre et maintient un environnement buccal neutre qui va stabiliser la multiplication bactérienne et prévenir l'apparition de la gingivite. La soie dentaire. Très efficace, notamment dans les espaces interdentaires. Faites-le glisser plusieurs fois entre deux dents jusqu'à ce que vous atteigniez la marge gingivale profonde (l'espace que vous allez utiliser s'appelle le sulcus). Répétez le mouvement plusieurs fois, si des saignements apparaissent, ne vous inquiétez pas, au contraire, cela signifie que vous dégonflez les gencives, alors vous êtes sur la bonne voie. Cependant, les gestes doivent être doux et non agressifs. Les brossettes interdentaires sont indiquées pour les grands espaces interdentaires (issus d'une extraction dentaire par exemple). Dans le cas où l'augmentation de volume est trop importante (hyperplasie ou hypertrophie), toutes les procédures ci-dessus doivent être effectuées et une mini-chirurgie doit être effectuée pour éliminer l'excès gingival irréversible. L'opération s'appelle "gingivectomie", rien d'alarmant, pas de panique! et les résultats sont, pour la plupart, impressionnants.

Comment prévenir la récurrence de l'inflammation gingivale?

Le pronostic est généralement bon, alors ne vous inquiétez pas! Cependant, il est indispensable de bien suivre ces conseils pour ne pas retomber dans la même situation :

Effectuez un détartrage annuel. Utilisation quotidienne de fil dentaire et de bains de bouche contenant du bicarbonate de soude. Brossage dentaire minutieux, 3 fois par jour (attendre de préférence 20 minutes après avoir mangé pour une plus grande efficacité). Utiliser un bain de bouche à base d'antiseptique une à deux fois par semaine, pas plus!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here