Pourquoi grincer des dents?
Manifestations et facteurs
Les solutions pour vaincre ce mal
Nous savons que le stress et l'anxiété ne sont pas nos meilleurs alliés, car ils peuvent affecter notre santé et notre quotidien. Le grincement des dents est l'un des nombreux maux associés à ces conditions. A tort, elle est parfois considérée comme anodine, mais elle peut avoir des conséquences graves. Le grincement des dents peut survenir de jour comme de nuit, mais aussi à tout âge. Pourquoi grincer des dents la nuit? Quelles sont les causes plausibles de ces troubles? Comment y remédier?

Pourquoi grincer des dents?

Le grincement des dents ou bruxisme est un trouble qui survient avec un serrement prématuré de la mâchoire. Ce broyage peut donc se produire le jour, mais c'est beaucoup plus le cas la nuit, car il n'y a pas de véritable contrôle de notre conscience à ce moment-là. Le grincement des dents produit des sons assez clairs et très gênants, surtout la nuit, pendant le sommeil. Votre partenaire est souvent le premier averti, car il peut difficilement dormir profondément avec ce bruit. Les craquements de dents à première vue semblent inoffensifs, mais ils peuvent causer de graves dommages à la santé.

Manifestations et facteurs

Le bruxisme survient beaucoup plus chez les enfants à partir de 1 an, mais il est également présent chez les enfants plus âgés. Les personnes atteintes de ce trouble sont toujours à risque même en vieillissant. Ils peuvent également le transmettre génétiquement. Les principales causes de cette maladie sont le stress et l'anxiété, mais d'autres facteurs pourraient en être les vecteurs. C'est entre autres :

– Désalignement des mâchoires ; – Dormez sur le dos ; – Prise de certains médicaments, notamment des stimulants.

Les symptômes du grincement des dents sont mal connus et cela justifie amplement la difficulté à identifier cette maladie. Cette pathologie crée des maux de tête, des douleurs à la mâchoire, un redressement des dents, une fatigue des muscles de la tête et une grande sensibilité des dents au froid, à la chaleur et à la pression. En cas de complications, cette maladie peut entraîner une usure prématurée des dents par usure de l'émail, grande mobilité des dents, fracture des dents. Ce trouble peut éventuellement entraîner la perte d'une ou plusieurs dents.

Les solutions pour vaincre ce mal

Le bruxisme diagnostiqué précocement chez un patient lui donne de meilleures chances de guérir sa maladie et d'éviter au maximum ses effets néfastes. Pour ceux qui dorment accompagnés, le compagnon pourra identifier rapidement l'anomalie et vous devrez alors réaliser des tests médicaux pour confirmer la maladie. Face à ce mal, une précaution nécessaire et généralement adoptée consiste à placer des gouttières de désocclusion qui protègent les dents de l'usure et absorbent les chocs. Les relaxants musculaires, les anxiolytiques et la pratique de techniques de relaxation sont fortement recommandés lorsque l'origine de sa maladie est liée à l'anxiété.

En cas d'usure avancée d'une dent, il est possible de recourir à la pose d'une prothèse partielle. L'application de vernis fluoré ou de gel réduit la sensibilité des dents. Si la douleur persiste, le patient atteint de bruxisme est généralement référé à un spécialiste ORL, un médecin du sommeil, un chiropraticien, un kinésithérapeute ou un ostéopathe. Le traitement psychologique est également une bonne alternative pour identifier les causes précises de ce comportement et l'arrêter. Réduire les facteurs de stress et choisir un régime sans alcool ni caféine peut également aider.