Comment faire face à ce mal?
Le corps humain est très souvent affecté par l'excès ou le manque d'une substance ou d'une autre dans le corps. Ces carences ou défauts peuvent engendrer des problèmes majeurs accompagnés de signes très désagréables. Par conséquent, le calcium est une substance clé pour l'organisme et son excès induit une hypercalcémie qui entraîne de nombreux dommages.

Il est très utile de connaître les principales causes et manifestations de cette maladie ainsi que les mesures à prendre lorsque nous avons été diagnostiqués. Comment lutter contre l'hypercalcémie? Comment éviter trop de calcium dans le sang?

Les principales causes d'hypercalcémie

L'hypercalcémie est un taux significativement élevé de calcium dans le sang. En effet, 2,60 mmol par litre est la valeur limite de calcium que le sang peut contenir sans constituer un réel danger. Au-delà de cette valeur, nous sommes exposés à divers effets négatifs sur notre santé. Les principales causes de cette maladie sont les lésions rénales, les tumeurs malignes et les maladies sous-jacentes. Souvent, en effet, il est la conséquence de la défaillance d'un autre organe et lorsqu'il survient il provoque une situation assez critique. Il peut aussi se transformer en cancer. L'hypercalcémie présente de nombreux symptômes, mais un diagnostic médical est souvent nécessaire pour confirmer l'existence de cette maladie. Dès que vous savez que vous êtes victime de cette maladie, il est très important de réagir rapidement pour éviter les nombreux dégâts qu'elle peut occasionner.

L'hypercalcémie est une maladie qui peut toucher n'importe qui, mais les personnes souffrant de problèmes rénaux, les personnes atteintes de tumeurs malignes et celles qui consomment beaucoup de vitamine D sont plus à risque. Selon la concentration de calcium dans le sang, on peut distinguer trois niveaux principaux de la maladie. Un niveau compris entre 2,60 et 3,00 mmol/L n'implique pas nécessairement une urgence médicale. Entre 3h00 et 15h00. 50, en revanche, une urgence médicale est souvent nécessaire. Au-delà de cette valeur, il est préférable d'aller à l'hôpital pour un traitement accéléré. Le stade de la maladie définit souvent les symptômes affichés.

Manifestations d'hypercalcémie

L'hypercalcémie se manifeste souvent par des signes très distinctifs :

– Nausées et vomissements ; – Un état de faiblesse générale ; – Mal de crâne; – Douleur osseuse; – La dépression; – Un besoin constant d'étancher votre soif ; – Une forte envie d'uriner.

Comment faire face à ce mal?

Dès que vous présentez des signes inhabituels d'inconfort ou des sensations douloureuses, consultez un médecin et identifiez votre état. Pour cause, lorsqu'elle se complique, l'hypercalcémie peut entraîner une chondrocalcinose suivie de douleurs aiguës au niveau des articulations avec de violentes douleurs au flanc. Contre cette pathologie, certains traitements offrent de bonnes alternatives au problème.

Le bisphosphonate est une injection intraveineuse très efficace contre cette maladie. Il aide à rétablir le niveau de vie du patient et à réduire le taux de calcium dans le sang. De même, le traitement médicamenteux est une excellente alternative à cette maladie. Certaines substances peuvent en effet neutraliser l'excès de calcium dans le sang. Un diurétique comme le furosémide est également une excellente alternative en limitant le calcium dans le sang.

Lorsque la maladie atteint des proportions considérables, des traitements plus approfondis avec des minéralocortoïdes ou une réhydratation intraveineuse peuvent être utilisés. De nombreux traitements curatifs de ce trouble reposent sur l'identification de sa cause. Trouver la cause première de l'hypercalcémie est essentiel pour détruire la cause première et empêcher son développement. Les techniques d'épuration extrarénale dans les formes sévères d'hypercalcémie permettent de normaliser rapidement le taux de calcium dans le sang.