Alors que certains produits de la gamme Apple ont toujours le même support client, ce n'est pas nécessairement le cas avec les Mac. Les ordinateurs Apple sont en baisse de 10% pour ce trimestre. A noter que le catalogue a fait peau neuve, mais l'été dernier les clients veulent désormais de nouveaux produits.

Une baisse de 10% pour le trimestre

Malheureusement, les consommateurs sont très exigeants et ne se contentent pas du minimum. Comme c'est le cas pour les smartphones, le marché est si concurrentiel que les clients ont également un choix assez large pour les ordinateurs portables. Il n'est donc pas surprenant qu'ils détournent rapidement le regard lorsque les configurations ne correspondent pas à leurs besoins.

– C'est une étude de l'institut Gartner qui nous révèle cette information. – Le Mac d'Apple est en baisse d'environ 10 % pour le trimestre en cours. – Quant aux ventes d'Apple, la baisse est également de 11,6%. – D'autres marques parviennent à conquérir des parts de marché, comme c'est le cas avec Lenovo, HP et Dell.

En conséquence, ils obtiennent respectivement 24, 22 et 17 %, ce qui montre que la firme de Cupertino n'est pas forcément un concurrent majeur dans ce secteur.

Cependant, la gamme Mac a été modifiée

Alors que le nouveau système d'exploitation s'apprête à intégrer tous les ordinateurs Apple, d'autres envisagent de quitter ce marché pour rejoindre la concurrence. En effet, les prix affichés par Apple sont exorbitants alors qu'il est possible d'avoir une configuration pratiquement similaire à un prix bien inférieur chez les voisins. Cependant, pour le monde professionnel et certaines activités quotidiennes, les ordinateurs Apple ont un avantage.

Depuis quelques mois, la société a mis à jour son catalogue avec les nouveaux MacBook Pro et vous avez sans doute découvert la version sombre de l'iMac proposée en début d'année. Ce côté noir semble séduire les consommateurs, et Apple pourrait donc adopter ce design pour l'ensemble de la gamme dans les prochaines années. Par exemple, l'iPhone X a totalement changé le visage du smartphone qui est entré sur le marché lorsque Steve Jobs était encore aux commandes.

Il ne faudra probablement guère plus qu'une version noire et une amélioration des performances pour captiver la foule. Apple doit donc relever la barre en ce qui concerne les ventes de Mac alors que Tim Cook avait pourtant annoncé une augmentation de 70% des performances pour le modèle 15 pouces. Il faudra sans doute attendre les prochains changements pour savoir si l'entreprise américaine a trouvé le moyen de se redresser.