La maison passive, ou souvent appelée "maison sans chauffage", est une maison dont la consommation énergétique au mètre carré est très faible, et est compensée par l'apport solaire ou les calories émises par les apports internes.

Ce principe a été développé il y a plus de 3 décennies par l'Allemagne, l'Autriche et la Suisse.

La maison passive n'impose pas de méthodes ni de formes précises de construction.

L'équivalent suisse de la maison passive s'appelle la maison MINERGIE.

Maison passive : ce qu'il faut savoir

Le concept est assez simple, il peut être appliqué aux écoles, aux bâtiments, aux maisons, aux bureaux… etc.

Fondamentalement, un climat intérieur très agréable doit être atteint sans style de climatisation/chauffage conventionnel.

Celles-ci sont faites de manière à ce que la somme des apports de chaleur soit inférieure à 15 kWh/m2/an (ce qui en France peut être 10 voire 20 fois cette valeur). et c'est pourquoi il est nécessaire de limiter voire de supprimer les déperditions de chaleur par les parois.

Afin de ne pas se perdre dans des détails trop techniques et pour vous aider à mieux comprendre, les techniques utilisées pour réaliser le concept sont listées ci-dessous :

– Utilisation de la géométrie pour le chauffage de l'air en hiver et le refroidissement en été. – Un choix de matériaux est effectué en fonction de leur comportement thermique, comme le bois, connu pour sa faible conductivité, et les matériaux lourds, qui ont une très grande capacité de stockage, mettent du temps à se réchauffer et autant à se refroidir, ce qui confère une inertie thermique au bâtiment. – Une réduction au minimum des ponts thermiques grâce à l'utilisation de murs et toitures depuis l'extérieur. – Utilisation de portes et fenêtres avec triple vitrage et facteur solaire qui atteint 50%, ce qui signifie que les verres laissent passer 50% de l'énergie lumineuse. – Les déperditions thermiques, par les fuites d'air, doivent être éliminées, car elles provoquent un grave danger de condensation, la solution est donc d'avoir une étanchéité impeccable et de contrôler la ventilation.

Les avantages et les inconvénients des maisons passives :

Les maisons passives présentent plusieurs avantages, notamment :

– Un confort garanti avec une isolation parfaite, ce qui les rend très agréables à vivre. – Ils sont très écologiques (jusqu'à 80% de réduction des besoins de chauffage), ils créent plus d'énergie qu'ils n'en consomment. – Un endroit parfait, moins polluant et surtout moins pollué.