Peut-on choisir son congé maternité à Paris?
Qu'est-ce qui caractérise chaque niveau de maternité?
Les différents niveaux de maternité
Lorsque vous tombez enceinte, l'une des plus grandes préoccupations est liée au lieu de naissance. Mais vous avez souvent entendu parler des niveaux de maternité et aimeriez en savoir plus. Sont-ils liés à la qualité de la maternité? A quelles futures mamans s'adressent ces différentes structures? Le choix de la maternité, en effet, est l'une des décisions les plus essentielles dans le processus de naissance. Et parmi les critères qui doivent guider le choix d'une meilleure maternité à Paris, il faut parfois tenir compte du classement des maternités effectué par l'Etat.

Peut-on choisir son congé maternité à Paris?

En règle générale, une future mère peut décider dans quelle maternité elle souhaite accoucher. Cependant, certains facteurs indépendants de la volonté de la mère, mais plutôt de sa santé et de celle du bébé, peuvent entraîner son transfert dans une autre maternité que celle qu'elle souhaite. En effet, depuis 1999, à Paris, comme dans toutes les régions françaises, il existe trois niveaux de maternité. Ces différents classements ont été effectués selon le type de prise en charge de chaque maternité : niveau de prise en charge néonatale et présence ou non de réanimation adulte. Si votre grossesse se passe bien et que votre bébé n'a aucune condition médicale, vous accoucherez dans la maternité de votre choix. Mais, dans le cas contraire, votre dossier sera transmis à une maternité jugée apte à vous prodiguer des soins adéquats, à vous ou à votre bébé.

Qu'est-ce qui caractérise chaque niveau de maternité?

Le classement des maternités à Paris vise à orienter les futures mamans vers le lieu le plus adapté aux risques identifiés pendant la grossesse. Ce classement n'est donc pas lié au critère de qualité du personnel comme beaucoup le pensent. Les maternités de niveau 3 ne sont donc pas les meilleures maternités de Paris et celles de niveau 1, les plus médiocres. Il faut dire que ce sont les soins apportés à l'enfant qui permettent de distinguer le niveau de maternité.

Les différents niveaux de maternité

– Maternité de niveau 1 : elles sont les plus nombreuses dans les villes. Elles reçoivent des grossesses "normales". Une grossesse est dite normale lorsqu'elle ne présente pas de risques particuliers. Que ce soit par voie vaginale ou par césarienne, l'accouchement est simple. Le service de maternité comprend un service d'obstétrique, mais n'a pas de service de pédiatrie. – Maternité de 2ème niveau : elles disposent d'un service d'obstétrique et d'un service de néonatologie ou de réanimation néonatale. Ils ont la capacité d'accueillir des bébés prématurés d'au moins 33 semaines et pesant plus de 1 500 g. Ils ne peuvent pas suivre les nouveau-nés nécessitant des soins intensifs, ni les grossesses avec pathologies fœtales. A noter que les maternités de niveau 2 sont de deux types : les maternités de niveau 2a et les maternités de niveau 2b. – Maternités de 3ème niveau : elles sont équipées d'une unité de soins intensifs individualisés, d'un service de réanimation pédiatrique et maternelle. Ils prennent en charge les grossesses à haut risque. Cela ne veut pas dire qu'ils ne s'occupent pas des grossesses normales, mais seulement qu'ils sont spécialisés dans le suivi des grossesses pathologiques à risque (hypertension gravidique, diabète gestationnel).