Comment fonctionne la noréthistérone?
Les bienfaits de la noréthistérone
Quelles étapes dois-je suivre avant d'utiliser la noréthistérone?
Comment doser la noréthistérone?
Quels sont les effets secondaires de la noréthistérone?
Les menstruations sont très douloureuses pour la plupart des femmes. A cet effet, pour diverses raisons (lors d'un voyage d'affaires ou d'une compétition sportive par exemple), beaucoup d'entre eux ne souhaitent pas que cette masse de sang apparaisse à ce moment. Mais que faire? Voici la solution pour retarder vos règles dès maintenant!

La noréthistérone est un progestatif synthétique utilisé dans certains progestatifs ou pilules combinées. Principalement utilisé pour retarder les menstruations, il est disponible depuis plus de cinq ans dans plusieurs pays européens comme la Finlande, le Royaume-Uni, mais aussi aux États-Unis. Il est également reconnu par l'OMS depuis avril 2013 comme un médicament essentiel.

Comment fonctionne la noréthistérone?

La noréthistérone a un effet progestatif qui maintient la muqueuse utérine dans l'utérus. Chaque mois, en effet, le niveau de progestérone augmente progressivement chez toutes les femmes. Par conséquent, l'endomètre acquiert du volume et est prêt à accueillir un ovule qui sera éventuellement fécondé. Si après un certain temps aucun ovule n'est fécondé, la muqueuse utérine devient inutile. Ensuite, le niveau de progestérone chute fortement, la muqueuse utérine s'effondre et les menstruations s'ensuivent. Avec la noréthistérone, l'endomètre est affecté. Il l'empêche de perdre son volume. Il n'y aura donc pas de règles.

Les bienfaits de la noréthistérone

Le rôle principal de la noréthistérone est de retarder progressivement les menstruations chez les femmes. Mais il a aussi d'autres avantages. En effet, il peut être utilisé pour soulager des règles douloureuses ou excessivement abondantes. Il est également utilisé pour traiter les infections de l'utérus. De même, les pilules de noréthistérone peuvent être utilisées comme substitut des contraceptifs hormonaux.

Quelles étapes dois-je suivre avant d'utiliser la noréthistérone?

Noréthistérone est un produit très puissant. Par conséquent, son utilisation est soumise à certaines exigences. En effet, il est exclusivement réservé aux femmes qui n'utilisent aucune méthode hormonale de contraception. De même, la noréthistérone n'est pas compatible avec certaines maladies. On peut citer par exemple :

– maladie du foie; – Maladies cardiovasculaires; – Irritation de la peau; – Hypertension artérielle; – La dépression; – Maladie du rein; – Épilepsie; – Maux de tête chroniques ; – Diabète; – Obésité; – Cancer du sein…

Enfin, il convient de noter que l'utilisation de la noréthistérone est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes.

Comment doser la noréthistérone?

La noréthistérone peut retarder les menstruations. À cette fin, le traitement doit commencer trois jours à l'avance. Cela donnera à la progestérone le temps d'agir. De plus, il est recommandé aux femmes qui ont un cycle irrégulier de le prendre cinq jours avant la date de leurs règles. Dans tous les cas, la noréthistérone se prend sur douze jours (trois comprimés par jour). Ce dosage doit être strictement respecté pour bénéficier des effets du produit et éviter d'éventuelles répercussions sur la santé. De plus, tous les cycles ne doivent pas être utilisés.

Quels sont les effets secondaires de la noréthistérone?

Tout d'abord, il faut dire que les cas d'effets secondaires après l'utilisation de noréthistérone sont très rares. Bien qu'ils apparaissent, ils sont en grande partie bénins. Ce sont en fait des effets temporaires et presque insignifiants, car le traitement ne dure pas très longtemps. Ces effets sont généralement :

– Maux de tête plus ou moins intenses ; – Nausée; – Une diminution de la libido ou du désir sexuel ; – Migraines fréquentes…

De plus, dans de rares cas, les patients sont victimes d'une dépression plus ou moins importante ou d'un jaunissement. Mais le traitement de ces effets secondaires n'est pas compliqué du tout. Il vous suffit d'en discuter avec votre médecin pour trouver une solution!