Que peut-on attendre de la thérapie par ondes de choc pour les épines calcanéennes ?
L'épine calcanéenne est une augmentation de la densité de l'aponévrose plantaire, une membrane fibreuse plus ou moins rigide se trouvant sous l'os du talon (os du talon) et reliée aux os des orteils. Le fascia plantaire joue un rôle important dans la fonction de locomotion. L'éperon calcanéen est également connu sous le nom d'éperon de Lenoir. Tout le monde peut souffrir de cette maladie. Cependant, certaines personnes sont plus susceptibles de développer ce trouble que d'autres. Quelles sont les causes de cette maladie? Quels sont les traitements disponibles qui peuvent soulager la douleur des patients? Quelle est la particularité de la thérapie par ondes de choc? On découvre ce mal dans les lignes de cet article et l'impact du traitement par ondes de choc sur celui-ci.

Causes de l'épine calcanéenne

Plusieurs causes sont à l'origine de l'épine calcanéenne. Généralement, cette pathologie sévit dans le domaine du sport. En effet, les sportifs comme les basketteurs, les sprinters, les footballeurs et tous ceux qui sollicitent intensément l'articulation du pied sont très exposés à cette maladie. De mauvaises chaussures sont la principale cause de l'inflammation de l'aponévrose plantaire. Lorsque cette inflammation se calcifie, l'os du talent devient douloureux et la marche reste désormais un exercice pas facile à faire. Outre le sport intense qui est la principale cause d'épine calcanéenne, d'autres facteurs sont également à la base de cette maladie. Nous pouvons citer :

– La mode : certaines personnes, par pur mimétisme, portent des chaussures totalement inconfortables pour elles. Ce sont des talons hauts, des stilettos, etc. – L'obésité et le surpoids : une prise de poids de plus de 10 kg est un facteur pouvant entraîner un déséquilibre plantaire et à terme une défaillance du pied. Cela sera d'autant plus accentué si l'individu vieillit et porte de mauvaises chaussures.

L'épine calcanéenne se manifeste par une douleur intense au niveau du talon. Le patient atteint de cette maladie a l'impression de marcher sur un clou. Ce n'est que par imagerie que l'éperon calcanéen peut être détecté. La radiographie ou l'échographie sont des moyens qui peuvent aider à mieux diagnostiquer cette pathologie. Une fois diagnostiquée, il est donc nécessaire d'apporter un traitement adéquat pour le bonheur du patient.

Les différents traitements et phases du traitement par ondes de choc de l'épine calcanéenne

Il existe différents traitements pour soulager la douleur du patient et réduire l'inflammation. Dans ce contexte on peut avoir :

– Massage par le patient de la partie circulaire de la plante du pied : cette technique est bien adaptée pour favoriser la circulation sanguine dans l'aponévrose plantaire et accélérer le processus de cicatrisation ; – Homéopathie à base de Ruta 5CH qui reste le traitement médicamenteux ; – Conception de la semelle pour les épines calcanéennes après avoir effectué un contrôle du pied ; – Traitement par ondes de choc, etc.

Pour un traitement efficace par ondes de choc, vous devez suivre quelques étapes. Je suis :

– Identification de la zone à traiter par palpation ; – L'application d'un gel de contact ; – A l'aide d'un appareil et pendant une durée de 5 à 10 minutes, envoyer entre 2000 et 6000 impulsions avec une fréquence de 5 Hz à 16 Hz. L'intensité des impulsions est comprise entre 60 mJ et 120 mJ.

Que peut-on attendre de la thérapie par ondes de choc pour les épines calcanéennes ?

Ce type de traitement a prouvé son efficacité car il réduit considérablement la douleur et n'a aucun effet secondaire. La plupart des cas (environ 80 %) ont rapidement repris leur activité. Cependant, le seuil de douleur ne doit pas être dépassé. Il convient de noter que la chirurgie n'est pas souhaitable.