Quels sont les symptômes d'un pneumothorax?
Quels sont les traitements administrés après un diagnostic de pneumothorax?
Quels sont les moyens de lutter contre le pneumothorax?
Membrane thoracique très rigide, la plèvre est composée de deux feuillets très fins. En cas d'anomalie, ou de dysfonctionnement, vous pouvez être sujet à un décollement pleural qui pourrait affecter votre santé. Cet article, loin de vous exclure de la visite chez le médecin, abordera les problèmes liés à la plèvre.

Pneumothorax, maladie pleurale

La plèvre est une membrane du thorax qui protège en atténuant non seulement certains chocs, mais également en agissant comme une barrière au passage de certains virus et bactéries. Lorsque des gaz sont détectés dans la cavité pleurale, on parle de pneumothorax. Si, au contraire, c'est un liquide, on dira que vous avez une pleurésie.

La définition simple du pneumothorax est une affection caractérisée par la présence d'air entre la plèvre et les poumons en raison d'un décollement de la plèvre. Elle survient spontanément chez l'adulte jeune. L'apparition d'un pneumothorax peut faire suite à un traumatisme ou à une maladie pulmonaire. Dans tous les cas, le patient ressent de fortes douleurs dans la poitrine et a des difficultés à respirer.

Quels sont les symptômes d'un pneumothorax?

Les signes cliniques du pneumothorax sont divers. En général, le patient peut éprouver :

– Douleur intense dans la poitrine; – Gêne lors de la respiration; – Une crise d'angoisse ou être confronté à des difficultés d'élocution.

Il est donc important de contrôler les différents symptômes d'une infection pulmolothoracique, qui conduisent à une prise en charge rapide du patient.

Quels sont les traitements administrés après un diagnostic de pneumothorax?

Pour confirmer un pneumothorax, les médecins font des tests physiques sur le patient. Écouter attentivement le patient pour détecter une anomalie. Il a besoin d'une radiographie pour rechercher un décollement pulmonaire pour étayer le diagnostic suspecté.

A noter qu'un décollement pulmonaire peut cacher une pleurésie voire un cancer de la plèvre. Le cancer de la plèvre touche les personnes âgées de 50 ans et plus.

Pour confirmer ce diagnostic, le médecin doit demander une biopsie en plus d'une radiographie pulmonaire. En cas de confirmation du cancer, il est impératif de prendre en charge le patient en urgence. Si le diagnostic révèle un cancer précoce, l'ablation chirurgicale de la plèvre ou d'une partie du poumon est nécessaire.

A ce jour, il n'existe toujours pas de véritable traitement pour guérir la personne atteinte de pneumothorax. Les médecins ont donc la responsabilité de vider l'air ou les gaz contenus dans la cavité pleurale. Il est conseillé au patient de se reposer beaucoup afin que l'air puisse être évacué. Pour soulager la douleur que vous ressentez, votre médecin peut vous prescrire des antalgiques.

Pour les cas graves de pneumothorax, le patient est exufflé en urgence. Elle consiste en l'aspiration de tous les gaz présents en réalisant le drainage pleural.

Dans le pire des cas, une intervention chirurgicale devient nécessaire. On pratique un talc pleural sur le patient en insérant du talc entre ses deux plèvres.

Quels sont les moyens de lutter contre le pneumothorax?

La prévention d'un pneumothorax est impossible. Cependant, avec des gestes simples, vous pouvez limiter les risques d'une éventuelle récidive.

Il est donc impératif d'arrêter de fumer et de pratiquer certaines activités sportives. La pratique de la plongée sous-marine, par exemple, devrait être bannie de ses habitudes. De plus, pendant la journée, vous devez arrêter les instruments à vent tels que le saxophone, la trompette.

Évitez les coups de bélier ainsi que les situations stressantes et surtout cultivez de bonnes habitudes alimentaires. Il faut beaucoup se reposer, de temps en temps on préfère rouler en voiture à pied pour travailler son endurance.