Pourquoi parle-t-on de points G?
Où se trouve exactement le point de Gräfenberg ?
Comment trouver son point G?
Comment stimuler agréablement le point G?
Que faire si vous ne parvenez pas à localiser le point G de votre conjoint?
Quelques conseils pratiques pour stimuler le point G
Trouver le point G chez les femmes pour atteindre l'orgasme : mythe ou réalité?
En toute logique, vous auriez déjà entendu parler à maintes reprises du fameux point G. C'est une zone située dans le vagin et qui, lorsqu'elle est stimulée, offre un plaisir intense. Mais où se situe réellement ce point G et comment le stimuler pour atteindre le septième ciel? On vous dit tout dans cet article.

Pourquoi parle-t-on de points G?

Dès le début, il serait normal de commencer à se demander pourquoi ce point est désigné par la lettre G. En fait, cette zone porte le nom du gynécologue allemand Ernst Gräfenberg, auteur de plusieurs études sur la fonction de l'urètre dans l'orgasme féminin. Au terme de ces travaux, en 1947, elle finit par localiser une zone extrêmement sensible sur la paroi antérieure du vagin qui conduit à l'extase lorsqu'elle est stimulée.

Où se trouve exactement le point de Gräfenberg ?

Comme nous avons commencé par le dire, le point G est situé sur la paroi antérieure du vagin (à mi-chemin entre l'entrée du vagin et le fond). En fait, le localiser avec précision serait un peu délicat, car chaque femme est différente. Cependant, rappelez-vous que selon les estimations, il est d'environ 4 cm à l'entrée du vagin, du côté de l'abdomen.

Comment trouver son point G?

Pour mettre la main sur cette zone mystérieuse du vagin, vous pouvez utiliser quelques méthodes simples et pratiques. En effet, avec un spéculum en plastique (disponible en pharmacie) il est possible d'observer le point G à l'œil. De même, un miroir et une excellente source de lumière feront l'affaire. Si vous préférez utiliser votre doigt à la place :

– Allongez-vous sur le dos ; – Assurez-vous d'être très excitée et insérez un doigt dans votre vagin ; – Pliez-le vers le haut jusqu'à ce qu'il atteigne la paroi supérieure de ce dernier ; – Le point G est à 4 cm du vagin. Au toucher il est moins doux, voire rugueux.

On ne le dira jamais assez, toutes les femmes sont différentes. Ne pensez donc pas que parce qu'une femme est sensible au point G, elle devrait l'être également à une autre. Non! Certaines femmes peuvent ne pas montrer de plaisir lorsque vous stimulez le point de Gräfenberg. Cela ne veut pas dire qu'ils ne l'ont pas, loin de là, juste qu'ils n'y sont pas sensibles. Et surtout n'oubliez pas que ce n'est pas un problème!

Comment stimuler agréablement le point G?

Le point G peut être stimulé de différentes manières. En fait, en plus du doigt, il existe des positions sexuelles qui permettent d'y parvenir plus facilement. Il est fait référence notamment à la position amazonienne (la femme, qui contrôle le mouvement, est assise sur l'homme allongé), l'Andromaque (assis face à face, la femme au-dessus), la toutou (l'homme derrière la femme) et la position missionnaire (version jambe levée).

Que faire si vous ne parvenez pas à localiser le point G de votre conjoint?

Certaines femmes sont particulièrement insensibles à la stimulation du point G. Donc, si votre conjoint ne ressent rien de spécial dans la zone indiquée, il n'est certainement pas sensible. Cependant, il est possible de répéter plusieurs fois en alternant les différents modes de stimulation. Pour s'assurer qu'il est enfin repéré, il applique une pression sur la zone. Si votre conjoint exprime une sensation similaire à celle de vouloir uriner, c'est la preuve que vous avez bien mis la main sur son point G. Ce dernier, étant à l'arrière de l'urètre, fait uriner certaines femmes lorsqu'elles sont soumises à une forte pression. S'il n'affiche rien, c'est confirmé! Il n'est pas sensible au point G.

Quelques conseils pratiques pour stimuler le point G

Contrairement au sexe masculin, les femmes ne peuvent pas systématiquement ressentir du plaisir en faisant l'amour. Pour cette raison, on entend souvent parler du point G de la femme, le point du vagin qui lui permet de ressentir du plaisir pendant l'acte. Cependant, pour trouver et stimuler le point G, encore faut-il connaître quelques règles de base. Alors, que vous vouliez vous faire plaisir ou faire plaisir à votre partenaire, en vous demandant comment vous rendre au point G, voici quelques conseils :

– Il convient de noter que le point G ne peut être remarqué que lorsqu'il est gonflé. Pour ce faire, vous devez atteindre un certain niveau d'excitation ; – Pour que cette partie du vagin soit bien stimulée et accessible, pensez à exercer une légère pression autour de celle-ci ; Ne négligez pas les préliminaires, si le but est de trouver le point G et surtout de le stimuler ; – Pour savoir où se situe le point G, pensez au tour du doigt, qui permet d'explorer toute la surface du vagin susceptible d'abriter le point G ; – Sachant que le point G se trouve à l'arrière de l'urètre, il arrive souvent qu'une femme veuille uriner lorsque l'urètre est stimulé. Cependant, cette sensation est l'énonciateur du plaisir recherché et ne doit pas mettre fin à l'acte. Pour cela, il est important que la femme urine avant les rapports sexuels, si le but est de trouver son point G ; – En plus de la méthode des doigts ou du sextoy, il est possible de stimuler le point G à travers des positions sexuelles bien précises. Parmi elles, vous pouvez essayer la position missionnaire, la position carrée ou encore la position Andromaque.

Trouver le point G chez les femmes pour atteindre l'orgasme : mythe ou réalité?

Beaucoup de gens confondent le point G avec l'orgasme qu'une femme peut avoir pendant les rapports sexuels. Cependant, le point G est une partie du vagin qui garantit le plaisir pour certaines femmes, mais ce n'est pas du tout un orgasme. En fait, il faut savoir que la stimulation du point G ne provoque un orgasme que chez 10% des femmes. Cependant, dans les 90% restants de la population féminine, il y a toujours un effet agréable.

Aussi, il faut garder à l'esprit qu'il est possible d'atteindre un orgasme, en stimulant le point G, sachant qu'il s'agit en fait de la stimulation du clitoris interne par le pénis. Pour cette raison, pour atteindre l'orgasme, il faut d'abord stimuler le clitoris et pour cela il faudrait privilégier certaines positions sexuelles comme celle du missionnaire qui assure une pénétration profonde.

D'autre part, il est également important de savoir que le point G n'est pas la seule zone qui peut provoquer du plaisir chez les femmes. Un orgasme peut être provoqué en stimulant l'entrée, le fond ou même l'arrière du vagin.