Aujourd’hui, les complémentaires connaissent un développement non négligeable. Si les complémentaires se propagent autant c’est en raison des offres qu’elles donnent à leurs souscripteurs. Une mutuelle est une société de personne sans but lucratif. Oui, les complémentaires ne font pas de profits sur les adhérences de ses membres. La mutuelle ne dépend pas du régime d’assurance obligatoire. Toutefois, elle peut procéder en supplément de celui-ci ou se charger des remboursements qui ne le sont pas par la sécurité sociale.

Prise en charge complète ou en partie des frais médicaux de ses accepteurs

une mutuelle prend dans la plupart du temps la responsabilité de la totalité des frais de soin de ses accepteurs. Dans certaines situations, elle rembourse les frais qui subsistent à la charge du malade quand la sécu a reversé sa part. Les mutuelles santé s’adressent aux salariés, ainsi qu’à leurs ménages et ayant droits. Les personnels adhèrent facultativement à une mutuelle.

Concurrence entre entreprises d’assurance et de complémentaires

Ce qui est également utile avec les mutuelles c’est qu’elles sont meilleur marché que le recourt à des entreprises d’assurance classiques. Celles-ci sont motivées par le devoir de résultats réclamée par les détenteurs d’actions. Les sociétés d’assurances sont en général d’importantes boîtes anonymes contrairement aux mutuelles où les membres se sentent en confiance. Certaines de complémentaires se sont rassemblées sous le drapeau d’un union en vue d’avoir une plus grande influence. Malgré que les choses se trouvent en train de muter, les mutuelles poursuivent d’être plus attractives pour les adhérents. Des contributions moins hautes pour des prises de responsabilité plus importantes et des mesures de suivi des accepteurs à figure humaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here