Un détecteur de fumée sert à prévenir les incendies. Détectant la fumée, celui-ci déclenche une alarme qui va alerter les habitants de la maison. Les détecteurs de fumée peuvent être autonomes et fonctionner seuls, sans déclencher les autres appareils du même genre présents dans le local. Il existe aussi des détecteurs interconnectables qui fonctionnent en réseau. L’intérêt de ce genre de détecteurs est qu’il peut déclencher les autres détecteurs reliés à lui en cas d’incendie. Ceux-ci sont surtout utilisés dans le cas de grandes maisons ou dans les bâtiments à étages. En cas d’incendie, tous les appareils connectés entre eux émettent en même temps un signal pour alerter tout le bâtiment ainsi que le voisinage. Il se peut en effet que dans le cas d’un grand bâtiment, si les détecteurs ne sont par reliés entre eux, les personnes habitant aux étages supérieurs ne soient pas averties d’un incendie déclaré dans les niveaux inférieurs. Tel peut aussi être le cas des grandes maisons comportant beaucoup de pièces. L’intensité d’au moins 85 décibels est certes haute, mais pourrait être insignifiante pour les grands édifices.

Les détecteurs interconnectables sans fil

Diverses technologies peuvent être mises en œuvre pour faire communiquer le détecteur de fumée interconnectable sans fil, suivant un dispositif sans fil. Les moyens utilisés peuvent être une communication par radio ou une communication par ondes à haute fréquence. Suivant la capacité de l’émetteur récepteur dont l’appareil est doté, jusqu’à 12 détecteurs peuvent être reliés entre eux et ce, pour une distance de 150 mètres environ dans un espace ouvert. Cependant, comme les détecteurs sont généralement disposés dans des maisons à étages ou des chambres séparées, cette capacité diminue environ à 30 mètres. Il faut procéder à un réglage à l’installation pour que les appareils puissent se connecter entre eux et fonctionner en réseau. Ces matériels fonctionnent généralement avec des piles ou sur secteur, en fonction des modèles.

Les détecteurs filaires

Des détecteurs de fumée interconnectés par fils sont aussi disponibles. Il ne faut cependant pas confondre l’utilité du fil en tant que connexion entre les détecteurs et faisant passer le signal de déclenchement, avec les fils qui vont plutôt servir pour l’alimentation. Les détecteurs dits autonomes fonctionnent grâce à des piles et ne nécessitent pas de branchement électrique sur secteur. On peut connecter jusqu’à 12 appareils selon ce dispositif filaire. Les détecteurs ont tous un même dispositif interne de détection intégré comme le capteur photo-électrique, une alerte en cas de panne de piles, une sirène de 85 décibels à environ 3 mètres. Les appareils bénéficient tous d’une garantie constructeur de 5 ans. Les piles utilisables peuvent être de différentes sortes, selon les modèles. L’interconnectabilité est indispensable dans certains cas. Le choix du système de connexion dépendra de l’utilisateur. Un dispositif pourrait être moins contraignant qu’un autre, mais la finalité reste la même.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here