Vous prévoyez de partir en randonnée, mais n’avez pas encore l’expérience de l’organisation de vrais périples ? Ou c’est la première fois que vous partez sans accompagnateur professionnels, et ne savez pas tout ce qu’il faut préparer ? Or, vous partez dans la nature, ce qui implique de possibles accidents. Pour pratiquer la randonnée sans risques et prendre le maximum de plaisir, voici quelques précautions simples à suivre.

Commencez par établir un parcours précis ; vous devez avoir une bonne connaissance du niveau de difficulté afin de vous assurer qu’il soit adapté à tous les participants. Tenez compte de leur âge, leur condition physique, leur expérience. Fixez en conséquence le kilométrage ou la durée, le dénivelé et les autres difficultés ; toutes les informations nécessaires sont disponibles dans les meilleurs guides de randonnée.

Considérez aussi les prévisions météo tout au long de votre parcours et à l’arrivée. Si les conditions ne sont pas bonnes, ou risquent de se détériorer, il est sûrement plus sage de vous abstenir. C’est particulièrement important si vous partez en montagne, où le temps peut changer très rapidement, même d’un versant à l’autre. Du fait de la position du soleil, la luminosité aussi peut se modifier très vite. En forêt aussi, la présence de nuages ou le crépuscule peut gêner considérablement le passage des rayons.
En fonction de votre destination et de la météo, sélectionnez avec soin vos vêtements et les chaussures qui conviennent au type de terrain, des lunettes de soleil, un chapeau. Même si vous partez par temps clair et chaud, il est préférable d’avoir toujours un habit chaud et/ou un autre imperméable de style k-way ; mieux vaut s’encombrer un peu et être paré en cas d’averse ou d’impossibilité de rentrer à cause d’une blessure, d’une tempête, etc.
La trousse de secours est un indispensable. Les médicaments comme le paracétamol ou l’ibuprofène sont des classiques, pour soulager les douleurs, les maux de tête et les fièvres. Incluez aussi des produits anti-inflammatoires, très utiles pour apaiser les chevilles foulées, les membres enflés, les bosses. Emportez également un désinfectant, des pansements pour les blessures avec des bandages. Et si vous-même, ou un de vos compagnons avez des notions de secourisme, vous voilà parés !

Pour compléter le matériel, pensez à une lampe-torche, une gourde et de la nourriture, un briquet, un couteau suisse et bien entendu, vérifiez que votre portable est chargé.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here