Sécurité : Installer des détecteurs de fumée

Les détecteurs de fumée sont de petits appareils qui ont été conçus pour prévenir la présence particules de fumée dans l’appartement.
Le design des différents appareils varient beaucoup, selon la société de fabrication, mais ils proposent tous la même fonction essentielle. Ils vous préviennent en cas de une quantité dangereuse de fumée dans votre maison.

Quelques informations simples sur les daaf

Les détecteurs de fumée fonctionnent le plus souvent par l’usage de la batterie. Ce n’est pas une solution judicieuse d’avoir un daaf qui est branché sur votre installation électrique, car il ne pourrait plus marcher si l’incendie arrêtait l’électricité. Cependant, beaucoup de domiciles plus récents, mais aussi quelques rénovations de qualité, disposent de daaf qui fonctionnent sur l’électricité de secours et sur pile, et sont compètement sûrs et fiables.

La mise en service des détecteurs de fumée

Pensez à installer le détecteur de fumée sur le plafond ou bien en hauteur sur un mur pour la raison évidente que les particules de fumée vont vers le haut. Il ne faut pas, néanmoins, positionner les avertisseurs à moins de une vingtaine de cm de la position où le plafond et le mur se rencontrent. Cela étant une surface d’air mort du fait qu’elle ne comprend tout simplement pas d’air qui y circule, et dans le cas d’un incendie, pas de circulation de fumée.
C’est essentiel d’effectuer un contrôle sur les daaf tous les ans, de façon à s’assurer qu’ils sont en bon état de fonctionnement. Il faut également changer les accus chaque année, même si tout marche efficacement. C’est primordial car il faut avoir la certitude d’avoir en permanence des accus fonctionnels dans les avertisseurs de fumée, pour ne pas prendre le risque de ne pas être alarmé au cas ou un incendie se déclarait dans la demeure.

Les différentes sortes de détecteurs de fumée

Il existe deux types de détecteurs autonomes de fumée domestiques: à cellules photoélectriques et à système de détection par ions.
Les détecteurs de fumée photoélectriques sont conçus pour repérer les particules de fumée, qui sont rentrées dans le module de détection. Lorsque les particules de fumée encombrent l’appareil, elles coupent le faisceau de lumière à l’intérieur du détecteur, qui met en route ainsi, la sirène.
Les détecteurs de fumée à ionisation ont la possibilité de détecter aussi bien les particules visibles et invisibles de la fumée. La présence de fumée réduit efficacement le passage des ions qui se propagent dans l’appareil, de ce fait le fait réagir et alerter du danger.
Ces deux types de détecteurs de fumée permettent d’avoir une protection suffisante pour prévenir lors de la propagation de fumée au commencement d’un incendie. Notez que même s’ils sont sur le marché, Les avertisseur autonomes de fumée à ionisation ne sont pas autorisés pour une utilisation résidentielle en France.

Recommended For You

About the Author: Isabelle

Leave a Reply

Your email address will not be published.