Que savoir sur le tatouage génital féminin? Le tatouage de l'anus : ça fait particulièrement mal?

Dans leur quête d'esthétique, certaines personnes n'hésitent pas à se faire tatouer le corps. Si le tatouage était limité à certaines parties du corps, cette pratique n'a apparemment aucune limite. Selon vos envies, vous pouvez vous faire tatouer l'anus. Fiers de leur choix, certains acceptent même d'être suivis pendant l'opération. Entre l'envie d'un tatouage caché, l'envie de provocation et autres, les raisons de se faire tatouer l'anus sont nombreuses, mais très peu convaincantes. Découvrez les éléments essentiels du tatouage anal ci-dessous.

Bon à savoir sur les tatouages ​​en général

Autrefois considéré comme une pratique tribale permettant simplement d'identifier les membres d'une même tribu, le tatouage est aujourd'hui devenu un véritable moyen d'expression. Dans son sens classique, le tatouage est un vrai fait de société qui draine tout le monde! Selon un sondage, au moins un Français sur dix a déjà expérimenté cette pratique.

Dans une idée toujours plus profonde que le corps est une propriété et que l'on peut en faire ce que l'on veut, notre épiderme est devenu un support blanc sur lequel les dessinateurs d'aiguilles et les apprentis dessinateurs expriment aisément les déceptions et les névroses de leurs clients. Parmi eux, les quartiers les plus populaires sont :

– Les bras, – Les jambes ; – torses ; – Les dos ; – Oreilles ; – Lèvres ; – Les seins ; – Les organes génitaux.

Cependant, il y avait un endroit localisé à l'ombre qui avait toujours conservé son authenticité, mais qui est de plus en plus tatoué aujourd'hui. Situé entre deux oreillers de douceur, de nos jours l'anus est lui aussi tatoué. Si le tatouage anal est synonyme de brûlure de l'anus ou de claquement de la fourche anale pour certains, d'autres ne rencontrent aucun inconvénient.

Douleur à l'anus : découvrez pourquoi les gens se font tatouer l'anus

Pour ceux qui l'ont déjà fait, le tatouage anal serait un moyen de montrer que l'art n'a pas de limites, contrairement à ce que certains pensent. Selon le témoignage d'une femme tatouée sur l'anus, cette pratique montre que chaque partie de notre corps peut être modifiée pour exprimer la force de l'homme.

Dans une vidéo qui a fait le tour du monde, une jeune femme a accepté de se faire tatouer l'anus en public. "J'ai eu mon premier tatouage quand j'avais 17 ans", a-t-elle déclaré à la caméra du New Times Broward Palm Beach. Elle a également continué avec des tatouages ​​de plus en plus frappants, y compris des tatouages ​​sur l'anus. "J'ai les noms de deux garçons là-bas", dit-elle sans gêne, avant d'ajouter qu'elle n'a ressenti aucune douleur.

Les tatouages ​​anaux : une pratique controversée…

Les activités autour du sillon fessier augmentent. Après avoir blanchi l'anus, un vent nouveau souffle sur la région anale. S'il est vrai que pour l'instant le tatouage anal connaît peu de pratiquants, la probabilité que ce mouvement gagne une grande partie des tatoués est très forte. Les possibilités sont grandes. Ils incluent:

– Les initiales d'un proche ou son nom si ce dernier n'est pas trop long ; – Rosettes ; – Fleurs; – Étoiles; – Trompe l'oeil – Etc.

Quelle que soit l'option choisie, un tatouage sur ce petit territoire enclavé peut être un véritable message. C'est du moins ce que nous apprend le témoignage d'un pratiquant. C'est aussi un acte fort qui demande de la créativité de la part du pratiquant et du courage de la part du pratiquant.

Si le tatouage de l'anus semble être sans conséquences graves, il pose quelques problèmes de santé. Selon les spécialistes, ce type de tatouage n'est pas très hygiénique. En effet, après l'opération, il faut régulièrement désinfecter et passer une pommade cicatrisante sur la peau rougie, ce qui peut augmenter les risques d'infections.

Que savoir sur le tatouage génital féminin?

Après le fameux éclair anal à la Kourtney Kardashian, il ne s'agit plus aujourd'hui de changer la couleur de votre partie intime, mais de la tatouer, monsieur! En effet, bien qu'elle soit devenue populaire auprès des actrices de films érotiques, cette pratique devient populaire auprès des femmes contemporaines. Elle consiste à se faire tatouer l'anus de la même manière que le bras ou le dos.

Alors que vous vouliez montrer votre amour à votre partenaire, proclamer haut et fort vos convictions, ou simplement montrer vos parties intimes, le tatouage anal est désormais une option! Ce tatouage permet également d'être à la pointe des dernières tendances et reste tout de même un acte original. De même, cet acte montre que l'art n'a pas de limites et qu'il est possible de l'exprimer jusque sur les parties intimes de son corps.

Le tatouage de l'anus : ça fait particulièrement mal?

En général et malgré la partie sensible, un tatouage a tendance à faire mal. Elle consiste à percer le cuir et à le marquer avec une encre spécifique. Ainsi, lorsqu'il s'agit de l'anus, qui est l'une des parties les plus profondes de notre corps, il est logique qu'il soit douloureux, encore plus que pour d'autres parties sensibles. De plus, c'est loin d'être très hygiénique, sachant que c'est littéralement un nid de bactéries.

Aussi, étant une partie souvent stressée et exposée à l'eau, il est plus difficile pour un tatouage anal de cicatriser, contrairement à d'autres parties du corps. De même, il est plus exposé au risque d'infection. Aussi, après un tatouage anal, il est recommandé de désinfecter la zone régulièrement et longtemps, en appliquant une crème cicatrisante.

Pourquoi le blanchiment anal est-il meilleur?

Vous l'aurez compris, le tatouage de l'anus ne fait pas l'unanimité et est loin d'être une pratique en vogue. Étant une partie plus ou moins sensible et intime, beaucoup de gens adhèrent à peine au tatouage de l'anus. Contrairement au blanchiment de l'anus, qui est une opération plus courante pour plusieurs raisons :

– Il aide à uniformiser la couleur de la peau; – Sur le plan esthétique, il garantit une meilleure performance pour cette partie du corps ; – C'est une pratique populaire parmi les stars américaines ; – Cette opération consiste simplement en la pigmentation laser de l'anus ; – A première vue, le blanchiment de l'anus donne l'impression que cette partie est plus propre.

Il est également bon de savoir qu'il s'agit d'une opération autonome, qui peut présenter des risques. En effet, tant par rapport à une infection qu'à une mauvaise cicatrisation, cette opération peut avoir des séquelles post-opératoires.