Les possesseurs de deux roues l’appréhendent tous : garer sa monture et ne plus retrouver son fidèle destrier là où vous l’aviez garé. Pour éviter ça on peut réduire la vulnérabilité de votre véhicule en faisant plus attention et un dispositif de sécurité.

Pourquoi les motos sont-elles volées ?

Généralement, c’est le trafic des pièces détachées qui est la motivation première des voleurs. Il est quasiment impossible de revendre une moto ou un scooter dont on ignore la provenance, principalement à cause du gravage de certaines pièces.
Le voleur dérobe des 2 roues en général sur commande pour des receleurs qui revendent ensuite les pièces.
On constate également des vols de gros scooters, comme le Yamaha t-max, dans le but de réaliser des délits plus graves.

Quels sont les meilleurs dispositifs ?

Il n’y a pas de solution totalement efficace. L’objectif est de ralentir au maximum les voleurs.
Les dispositifs traditionnels n’ont pas connu de véritables évolutions depuis longtemps, ce qui laisse la part belle au classique U, très simple à clipser sur le cadre et plus « secure » que bon nombre de systèmes.

De gros progrès ont été réalisés sur dispositifs électroniques avec des boîtiers à balise GPS ou GSM, permettant ainsi de pister le malfaiteur du début à la fin de sa cavale.
Le plus efficace est de combiner plusieurs anti-vols certifiés conformes SRA.

Quelques recommandations

Attachez votre moto à un pilier. C’est primordial si vous tenez votre moto. Si vous ne le faites pas, les malfrats véhiculés en fourgon ne prendront pas plus d’une minute pour embarquer votre monture, et auront tout le temps par la suite de casser les antivols.

Dans le cas où vous avez une assurance contre le vol, regardez attentivement votre contrat où doit figurer une clause qui impose certains antivols. Votre couverture peut en dépendre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here