Que faire si je montre déjà des signes d'irritation, de brûlure, de picotements dans les yeux?
Avez-vous les yeux qui piquent? Avez-vous une sensation d'irritation dans les yeux? Avez-vous l'impression que vos yeux vous démangent? Ne vous inquiétez pas trop! Cela n'a rien à voir avec une maladie. Ces situations sont généralement dues à des larmes insuffisantes ou sèches dans les yeux. Les yeux qui brûlent et qui piquent sont aussi appelés "syndrome de l'œil sec". Si vous passez beaucoup de temps devant votre ordinateur et que l'éclairage de votre pièce est faible, vos yeux risquent de se fatiguer rapidement et de ne plus produire suffisamment de larmes. Ce sont les raisons pour lesquelles vos yeux deviennent rouges. Dans ces cas, vous pouvez avoir :

– Brûlure dans les yeux; – Les yeux qui piquent; – Les yeux qui piquent; – Yeux larmoyants.

Les causes possibles de ces troubles

Les yeux sont l'une des parties les plus sensibles du corps humain. Plusieurs facteurs (souvent liés à la vie quotidienne) peuvent favoriser leurs maux :

– L'écran d'ordinateur : avec les progrès de la technologie, l'utilisation de l'ordinateur est devenue incontournable dans notre vie quotidienne. Cependant, cela émet des lumières défavorables à nos yeux. La plupart du temps, il est conseillé de mettre les filtres sur l'écran. – Faible luminosité : avoir suffisamment de faible luminosité dans une pièce peut rapidement provoquer une fatigue oculaire, en particulier lors de la lecture d'un livre ou du travail devant un écran d'ordinateur. – Vieillissement : plus une personne vieillit, plus la production de larmes diminue. – Certaines infections : telles que conjonctivite, uvéite, iritis, phépharite, sclérite, kératite, périorbitaire ou cellulite. – L'environnement : de nombreux facteurs environnementaux peuvent entraîner une diminution de la production de larmes par l'œil, notamment : la sécheresse (due au réchauffement climatique), la pollution, le vent, le soleil, les bactéries, les virus, le maquillage, les produits chimiques (présents par exemple dans l'eau des piscines) ou encore la fumée de cigarette. – La prise de certains médicaments : elle peut aussi favoriser un trouble oculaire. Il convient de bien se renseigner avant de l'acheter ou de l'ingérer. Les déséquilibres hormonaux peuvent également provoquer le dessèchement des larmes. – Port des lentilles : la matière à partir de laquelle les lentilles sont fabriquées peut progressivement déshydrater les yeux. Utilisez-les occasionnellement. – Maladies : comme le syndrome de Gougerot-Sjögren (une maladie auto-immune chronique) peut provoquer des démangeaisons ou des brûlures aux yeux.

Tout ce que vous devez faire pour empêcher les larmes de sécher

Pour prévenir les affections oculaires telles que les yeux qui piquent ou qui brûlent, il faut savoir modifier ses gestes quotidiens. Il faut donc :

– Devant l'ordinateur : Optez pour une position suffisamment éloignée devant l'écran et faites de petites pauses de temps en temps. – Dans la pièce où vous vous trouvez : limitez l'utilisation de la climatisation et du chauffage, évitez les reflets sur l'écran de l'ordinateur (l'utilisation de stores est recommandée), privilégiez l'utilisation de lampes de bureau. – Pour éviter que les larmes ne sèchent trop vite : ne pas se frotter les yeux en permanence, boire de l'eau régulièrement pour garder le corps hydraté, ne pas se maquiller trop souvent.