Si il est possible de trouver sa place de camping à partir de 5 Euros par jour, bien entendu, le prix de la location va varier en fonction du camping, de sa localisation, de sa réputation, de ses prestations, de la saison et de nombreux autres critères. Cette rubrique vous aidera à choisir le type de camping qui vous convient. Une fois que vous aurez fait le tour de la question, vous pourrez alors consulter par exemple des annuaires de camping, qui sont souvent bien renseignés et vous permettront de faire votre choix en fonction des critères qui sont importants pour vous. A moins, bien entendu, que vous n’optiez pour le camping sauvage… Dans ce cas, votre budget sera moins important et votre liberté plus grande, à condition de respecter la législation.

Surtout, n’oubliez pas de réserver votre emplacement ou votre location à l’avance auprès du camping de votre choix. Parfois, vous devrez même vous y prendre plusieurs mois à l’avance, surtout si vous envisagez de partir sur la côte méditerranéenne. Si vous partez à la montagne ou à la campagne et que vous réservez à la dernière minute, vous pourrez même économiser en négociant le prix de votre location. Mais pour le sud de la France et la mer, c’est mission impossible. Pour partir moins cher à la mer, vous pourrez toutefois préférer la côté atlantique.

L’office du tourisme de la destination que vous avez choisie sera également un excellente source de renseignements sur les différents campings disponibles et leurs standing dans la région que vous désirez visiter. Une fois que votre choix sera fait, n’oubliez pas de réserver votre camping. En général, février-mars est une bonne période pour s’y prendre, car cela permet de bien choisir sa période de départ en fonction du budget. Cependant, vous devrez certainement verser des arrhes d’environ 30% du montant total de votre séjour.

Les prix pratiqués par les campings en France sont libres, mais ils doivent être affichés avec le règlement, bien en vue, à l’accueil et à l’entrée. Certains campings offrent simplement une place sur le terrain, sans autre prestation, et peuvent ne pas inclure l’eau chaude par exemple. Mais généralement vous trouverez des éléments de confort utiles comme la douche, un coin vaisselle, etc.

Vous pourrez trouvez affichés également la catégorie du camping (son standing), des informations sur son eau (provenance et qualité) et sa capacité d’accueil.

Le standing du camping, sa catégorie, son confort, ses prestations et sa capacité d’accueil sont liés au nombre d’étoiles qu’il affiche. Mais il faut savoir que ces étoiles sont surtout attribuées de manière technique en fonction de critères très quantitatifs. Le critère principal sera le nombre de places, auquel on peut ajouter le nombre de douches, le nombre de langues parlées à l’accueil, l’éclairage, les sanitaires, etc. Cette attribution du nombre d’étoiles est administrative et dépend de la Commission Départementale de l’Action Touristique (CDAT) . Elle se réunit, visite les terrains et les classes en fonction de ses normes. Ainsi, cette classification est plus basée sur la quantité que sur la qualité. Pour compenser cela, plusieurs organismes ont mis en place des mesures de qualité, comme la Fédération Française de Camping et de Caravaning ou le Label Camping Qualité.

Parmi les critères qui peuvent vous intéresser, pensez aux activités et aux services par exemple. Certains campings proposent des activités pour les enfants (certains camping proposent des animations dès l’age de 4 ans), les types d’hébergements (tente, mobile-home), la disponibilité d’une piscine, d’un mini-supermarché, d’une discothèque, de boutiques, de cafés, etc. Ces services peuvent aller jusqu’à la bal néo, le cinéma ou encore, dans les cas extrêmes, la piste de saut à ski comme on l’a vu récemment dans un camping de Saint-Tropez !!

Une fois arrivés au camping, choisissez votre emplacement avec minutie. L’accueil saura vous donner tous les conseils car ils connaissent bien leurs emplacements. Mais vous pourrez choisir en fonction de vos goûts personnels et de votre caractère. Par exemple, si le bruit de la piscine peut vous ennuyer, alors choisissez un emplacement éloigné et plus calme.

Dans la catégorie des emplacements bruyants, si cela vous dérange, évitez égalemnet ceux qui se situent près des blocs frigo (dont les moteurs sont particulièrement audibles). Privilégiez l’ombre pour ne pas avoir trop chaud si vous prévoyez de rester souvent sur votre emplacement. La proximité de la plage est également un critère important pour les campings en bord de mer, pour ceux qui veulent plonger et profiter de la mer sans attendre, mais ils sont moins calmes (de même pour les emplacements près de la piscine, du restaurant ou de l’entrée). Bref, pesez bien le pour et le contre de chaque type d’emplacement et tenez comptes de ces critères lors de votre choix  !

LAISSER UN COMMENTAIRE