Le CBD, aussi appelé cannabidiol, est l'un des cannabinoïdes qui sont les constituants du cannabis et du chanvre. Le sujet est assez déroutant pour certaines personnes qui ne font pas la différence entre le THC et le CBD. C'est simple, l'un est légal et l'autre non. De plus, le THC est une substance psychotrope, ce qui n'est pas le cas du CBD. Le cannabidiol reste une substance active à laquelle il réagit et qui peut avoir des effets indésirables.

Aujourd'hui le cannabidiol est régulièrement utilisé dans un cadre médical et thérapeutique, mais aussi pour le confort. On peut se demander quelles réglementations et lois le concernent. En particulier, il est important de voir quelles sont les recommandations concernant les femmes enceintes et les personnes fragiles.

Les différentes interdictions du CBD en France

Concernant la législation cannabidiol, il y a certaines règles à suivre pour une consommation 100% légale. Tout d'abord, il doit provenir de la plante de chanvre avec une teneur maximale en THC de 0,02 %. En effet, il peut y avoir des résidus à faible dose dans votre CBD. Cela doit être cohérent avec la PAC (Politique Agricole Commune). Il en va de même pour les produits proposés à la vente ayant la même teneur maximale. En ce qui concerne le e-liquide que vous utilisez pour vos e-cigarettes, le THC devrait être totalement inexistant.

Les publicités faisant la promotion de sa consommation ne doivent pas être confondues avec la consommation de cannabis. Vous devez ensuite vérifier que la plante que vous consommez est inscrite au registre des plantes légales sur le site LegiFrance.

Faites très attention à votre consommation. En effet, si vous ne respectez pas ces règles vous pourriez avoir des démêlés avec la loi. Des problèmes peuvent survenir concernant la dose de THC. En outre, un surdosage peut provoquer des effets somnolents.

Recommandations sur le CBD

Il y a certaines recommandations à garder à l'esprit lors de la consommation de cannabidiol. Concernant la grossesse, vous trouverez sur certains sites Internet qu'il n'est pas dangereux de consommer cette substance pendant la grossesse. Cependant, peu d'études ont été menées à ce sujet et il comporte certains risques à prendre en compte et c'est pourquoi nous déconseillons son utilisation.

Une étude américaine a été menée sur des femmes enceintes ayant consommé du cannabis pendant leur grossesse. Plusieurs chercheurs ont noté que les effets sont les mêmes lorsque vous consommez du THC ou du CBD. Au vu des résultats, il existe un risque de surpoids et de mauvaise régulation glycémique chez l'enfant exposé. Par conséquent, la consommation de toute substance composée de CBD pendant la grossesse, ainsi que pendant la période post-partum si vous allaitez, est fortement déconseillée.

Le cannabidiol contenant généralement une faible dose de THC, nous allons lister les principaux problèmes que peut avoir un enfant lorsque sa mère consomme du THC :

– problèmes d'apprentissage, de comportement et d'attention – retard de développement et impulsivité – anxiété et dépression

Si une femme enceinte consomme du cannabidiol (avec une faible dose de THC), elle pourrait mettre en danger la vie de son bébé.

La consommation de CBD est également incompatible avec les personnes souffrant d'insuffisance cardiaque. Si vous suivez un traitement régulier et spécifique, vous devez obligatoirement demander l'avis de votre médecin avant de l'associer à la prise de CBD.

Vous avez déjà toutes les lois et recommandations concernant la consommation de CBD. Si vous souhaitez vous le procurer légalement, vous pouvez vous rendre dans un magasin physique ou en ligne. Les produits seront légaux et vous aurez même des conseillers qui pourront vous donner leur avis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here