Chez les multiples comprimés en vente sur le marché, citons les brûle-graisses. Sensés débarrasser l’organisme de certains gras accumulés, ces pilules qui font rêver se multiplient, principalement avant la saison estivale, saison phare des diètes.

Comment marchent-ils ? Sont-ils très efficaces ? Sans dangerosité ? Immergez-vous au niveau du monde des comprimés qui brûlent la graisse.

Composés de divers ingrédients, les comprimés tels Phen375 ont comme objectif de brûler l’ensemble des cellules grasses. Alors que leur rendement est remis en question, ils peuvent être un petit avantage durant un véritable régime.

Principe ainsi que composition des brûle-graisses

Les éliminateurs de gras sont des compléments alimentaires dont l’objectif est d’accélérer le métabolisme. Ces brûle-graisses favorisent ainsi le déstockage de calories et/ou l’activation de la lipolyse à l’intérieur des adipocytes (fonte du gras accumulé). Supposé que l’on augmente le métabolisme de base, l’organisme consomme plus de calories. Le phénomène de lipolyse se charge de transformer des grosses cellules d’acide gras stockées au milieu des adipocytes en minuscules molécules d’acides gras libres et mobilisables dans l’organisme ce qui rend plus facilement possible leur purge.

Caféine, thé vert, guarana… voilà quelques exemples de la liste incroyable de quelques composants pouvant être présents au sein de ce type de gélules. Une grande partie vient de certains extraits de plantes, des vitamines et même de certains acides aminés, ceux-ci posséderaient comme bénéfices d’accroître la consommation en calories et de capturer l’ensemble des graisses avant même que celles-ci n’entrent au niveau du sang. Plus innovateur, le chitosan se trouve à être une fibre prise dans de la carapace de certains crustacés. Celui-ci permettrait l’élimination des graisses.

De l’aide à la diète

Les pilules sont un plus pour celles qui débutent un régime : “Utiliser un éliminateur de gras au commencement de régime, ceci motive” dit Claire Marino, nutritioniste. “Par la suite, il faut maigrir sans complément et s’habituer à garder sa ligne de la même manière” affirme-t-elle.

Si vous voulez les tester, demandez bien les ingrédients et sachez que la listes des composants des compléments alimentaires pourraient provoquer certaines contre-indications avec des médicaments.

Il faut donc se souvenir de l’ensemble des ingrédients et prévenir son médecin que vous prenez tel ou tel comprimé avec tel ingrédient. Des produits qui contiennent certaines algues pourraient interagir avec des problèmes de la hypothyroïdie par exemple.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here